dimanche 23 mai 2010

Première vidéo

43°42'7.74"N 7°14'13.69"E

Aujourd’hui, on va essayer un nouveau mode de communication.

Il y en a qui disent que communiquer c’est mon truc, et je vous avoue que je ne sais pas si c’est totalement vrai...
Dans le sens où même si j’ai le verbe et l’écrit relativement aisé, je ne suis pas très sûr d’arriver à me faire comprendre pour autant.
Mais bon, j’imagine que par rapport à d’autres pour qui s’exprimer relève de l’exploit, on peut effectivement dire que j’ai quelques facilités.

Donc, après avoir essayé l’écrit, la photo, le diaporama, puis l’audacieuse version du diaporama commenté, je me confronte aujourd’hui à un autre mode de communication : La vidéo.

Bon, je passerais sur la galère que ça a été de faire ce petit film de dix minutes. Tout est perfectible dans la vie et cette première mouture en est un vivant exemple. Donc, amis et lecteurs, soyez indulgents s’il vous plaît !

22 commentaires:

Pseudo a dit…

Ho!
Le Gwen en image et en mouvements :D

Héhéhé.

Très bien ste 1ere video :)

Gwendal a dit…

@Pseudo : Yep ! Lui-même ! En chair et en chair...

aslan a dit…

Ben mon salaud, tu es tout à fait capable de blog vidéo, tu captures la lumière !

Forcément un peu envieux de ton projet je t'ai écouté. Ensuite j'ai pensé à ce que représentait 36000km et je me suis dis "Merde!", j'ai pensé à toutes ces mers différentes, sûrement très différentes, et je me suis redis merde, et j'ai conclu qu'en bon terrien mon rayon d'action maximal, contraint et forcé même, ne dépassait pas un tout petit nombre de milliers de kilomètres.

Du coup je ne t'envie plus, je suis juste super heureux pour toi que tu te lances dans le projet mais anxieux aussi à l'idée que tu ne puisse que trop peu chevaucher les mers. Alors c'est à toi que je vais dire merde un certain bout de temps.

monique a dit…

Chouette de te voir presque pour de vrai ..en attendant mieux !

Je me sens visée par l'option "copains copines" à qui tu vas manquer...c'est vrai que j'ai eu, lors de nos conversations téléphoniques, le sentiment de freiner tes ardeurs ( je parle de voyage, évidemment!) de m'inquiéter aussi pour ta santé, et à cause de ton expérience des océans que je savais limitée...

Je suis ravie que tu réalises ton rêve, mais ce doit être le rêve d'aujourd'hui, pas celui de tes 18 ans...le rêve est devenu projet...donc avec d'autres réalités à prendre en compte...
Et je pense aussi que le temps joue en ta faveur...le temps d'anticiper pas seulement les problèmes matériels, mais de faire déjà un bout de chemin dans ta tête de Gwen !!!
Vois la préparation physique et psychologique des navigateurs solitaires..qui ont pourtant plus d'expérience que toi ..alors donne toi du temps..ne te précipite pas...

Le "on" que tu emploies tout le temps..ce sont tes petites voix intérieures qui te chatouillent...ou alors c'est que tu as le sentiment de nous amener avec toi ? Nous ou d'autres fantômes...?

Je parle en amie, en soeur, en mère...langage de femme...que jamais n'entendent les marins, sinon, on pourrait croire encore que la terre est plate...

Mais derrière ses mots qui t'agacent sans doute, tu sais ce qui se cache...

Gwendal a dit…

@Aslan : Ouais, tu parles... Je capture la lumière en commençant par un contre jour, c’est pas banal !
Sinon, j’ai fais une rapide estime de la distance à parcourir et on est plus proche des 90 000 kilomètres... Avec une marge de plus ou moins 10 %. Il y a en effet tellement de pays que je tiens absolument à voir (et des endroits qu’il me faudra à tout prix éviter), que la ligne droite est impossible...
Et puis d’ailleurs, j’ai le temps. Minimum trois ans pour faire tout ça !


@Monique : Ah Monique... Et bien oui, c’est en partie ta faute tous ces atermoiements. Mais je te rassure, tu n’es pas la seule. D’autres m’ont fait sentir que je comptais pour eux et comme je tente de l’expliquer maladroitement, cela m’a touché car je n’y étais plus habitué.

Je n’ai pas encore élucidé l’emploi de ce « on » collectif. En effet, c’est peut-être les différentes parties de mon être qui s’expriment. Les doutes, les espoirs, les intuitions aussi... Ca en fait du monde !
Ou alors quand je dis « on » c’est que je parle de vous aussi. De savoir que je ne pars pas seul, que virtuellement au moins je vous emmène avec moi, c’est un truc qui me donne de la pêche et me rassure en même temps. Et plus j’y pense, plus ça compte.

C’est compliqué.

philippe a dit…

la pipe çà fait marin, déjà çà c'est du sérieux... Sinon Monique, ce que les marins n'avouent jamais, c'est qu'effectivement la terre est plate et que la mer elle, elle est bien ronde et pour finir, le proverbe maritime du jour:

" la terre la plus proche est celle qui se tient sous la quille..."

cazo a dit…

Bon... au point de vue cinéphilique, c'est pas du Rohmer... pass'qu'il y a une histoire intéressante... C'est pas du Godard, puisqu'il y a une suite logique... quoique le montage... des fois... C'est pas du Depardon, il est pas question de paysans...

Mais bon sang, mais c'est bien sûr !!

C'est du Panasonic (tu chercherais pas un sponsor des fois ?...)!!

Un bon bout d'essai... qui ne demande qu'à être concrétisé.

Pour ce qui est de partir sans nous, je ne pensais pas que tu oserais... Eh, oh... Tu n'aurais quand même pas penser un seul instant priver tes amis terreux d'avoir une dose de grands espaces maritimes via internet, tout de même ???

Nonnn???

Pass'que moi je te le dis, les vieux ours sur les voiliers, ça s'entend pas avec les focs !!

monique a dit…

Oui, Philippe, la mer ronde comme le ventre de la femme qui reste à terre...

philippe a dit…

et oui Monique, la mer est toute ronde et le marin se sent à l'abri à l'intérieur de la coque de son bateau comme un poussin dans l'oeuf...

Gwendal a dit…

@Philippe. C’est tout à fait vrai ça... Mais c’est difficile à faire comprendre à qui ne l’a pas vécu, ou ressenti.

monique a dit…

Ah...la coque serait-elle un retour au ventre de maman...la mer/mère un liquide amniotique ?

Méditez, mes poussins...

Fantôme de Lune a dit…

Tu assures bien, devant la caméra, dis donc !

Mais je t'en veux un peu : ta pipe de loup de mer me redonne envie de fumer...

philippe a dit…

oui Monique y'a de çà faut croire

Gwendal a dit…

@Fantôme : Merci, c’est gentil. Sinon, désolé de te tenter avec ma bouffarde. Moi, c’est ma teuteu à moi. Mon substitut oral que je tête avidement faute d’avoir un téton sous la main...
(Mais qu’est-ce que je raconte moi ? Ça va pas bien le Gwen...)

@Philippe et Monique : Ça va vous deux ? Vous dites si vous avez besoin qu’on s’en mêle, hein ? ;-)

monique a dit…

Qu'on s'emmêle ???

Allo, Sigmund ..!!!!

Gwendal a dit…

@Monique : Rhooooooo..... !!!

philippe a dit…

ce ne sont là que des propos pêle mêle à l'ombre de ta pipe...rôoo

Gildan a dit…

Non ! Je ne suis pas indulgent! Le cadrage est nul, la lumière mauvaise, le fond d'écran de l'ordi moyen, on ne sent même pas l'odeur de la pipe!!!On voit un genou!!!!
Non, vraiment, Gwendal, il faut faire des efforts pour la vidéo n°2. J'attends ça avec impatience!
...
Sinon, j'ai appris il n'y a pas longtemps que mon appareil photo faisait caméra! ;^)
Bon weekend !

Gwendal a dit…

@Gildan: Salopard va...
Bon ok, je vais faire un effort pour la prochaine !

Gildan a dit…

Excellent "Une matinée de rêve" !
C'est quoi (qui) la musique ?
Et sympathique voyage à Nice!
;^)

Gwendal a dit…

@Gildan : Heu... Je ne sais plus. C'était un truc qui m'a été imposé par Youtube.
Je voulais mettre autre chose issu de ma propre discothèque, mais y zont pas voulu à cause des droits. Alors y m'ont proposé une petite biblio et j'ai pioché dedans un peu au hasard... je crois que ça s'appelait "Ocean". Normal.

captainhaka a dit…

Je viens d'arriver ! Super la vidéo.
Enchanté Monsieur Gwendal !