mardi 31 décembre 2013

Merci à vous...

34°39.214S 54°08.588W
La Paloma, Uruguay

Je ne suis pas fan des devoirs imposés, et ce quelles qu’en soient les raisons, fussent-elles logiques ou même raisonnables. Néanmoins, en ce dernier jour de décembre j'ai ressenti l'envie de vous dire merci pour cette année que nous venons de passer ensemble. Merci pour votre soutien et votre présence tout au long de ces douze mois, et ce malgré le fait qu'ils n'aient pas été aussi riches en événements que les précédentes.

Levé de soleil sur le port de La Paloma

Enfin.... Si, quand même. Il y aura eu mon idylle avec ma belle américaine, les travaux sur La Boiteuse, mon accident et celui de Touline, la découverte de ce petit pays extrêmement attachant qu'est l'Uruguay... Bref, j'ai vécu tout un tas de trucs passionnants et d'autres moins. J'ai eu des moments de bonheur intense, des joies fabuleuses. Mais aussi des déceptions, des angoisses, et n'hésitons pas à le dire, des moments de dépression. De grandes remises question, sans pour autant avoir pu y apporter des réponses... Des moments de rien, de vide... En somme, ni plus ni moins que ce que peut traverser un être humain normal.
Cela dit, je reconnais toutefois que je n'ai sans doute pas su, ni pu ou voulu, vous faire partager tous ces moments autant que vous l'auriez souhaité. C'est que, je pense que vous le comprendrez, ce n'est pas forcément évident de tout vous dire. J'ai beau avoir la réputation d'être assez libre de mes propos, il en est certains que je préfère garder pour moi.

La Boiteuse

Demain nous serons en 2014, et le fait de me retrouver exactement au même endroit qu'il y a quasiment un an, symbolise assez bien cette impression que j'ai parfois d'avoir fait les mauvais choix et d'avoir tourné en rond pendant un an... Mais cela peut revêtir également un autre sens : Cela peut signifier qu'une parenthèse est close, et qu'un autre chapitre s'ouvre devant moi pour peu que je veuille bien me donner la peine de tourner la page.
J'avoue que j'hésite encore à choisir l'une ou l'autre de ces hypothèses. D'ailleurs le faut il vraiment ? Tourner la page n'est pas vraiment dans mes habitudes, et l'optimisme béat des résolutions du Nouvel An n'est pas ma tasse de thé non plus... C'est une question d'humeur en fait.

J'ai de la visite...

Je suis le genre de type qui se laisse ballotter par le vent, et qui avance dans la vie en se coltinant une tonne de valise. Mais je suis persuadé aussi que demain le hasard peut m'apporter mon lot de joie et de rêve... Qui sait ce qui m'attend à la prochaine escale ? Quelles rencontres vais-je faire ? Quels lieux vais-je découvrir ? Même si toutes ces questions me rassurent autant qu'elles m'inquiètent, elles me font avancer. Prudemment, pas à pas.

Touline médite... Oui, mais à quoi ?

En tous cas, merci encore d'être là, et de m'apporter soutien et réconfort dans vos commentaires. Je sais bien que j'ai tendance à tenir cela pour acquis, et que je ne vous le dis sans doute pas assez souvent... Oui mais voilà, de temps en temps il faut bien que ça sorte, et un 31 décembre vaut bien un autre jour pour vous le dire. Donc, merci à vous... et je vous souhaite une excellente année 2014 !

20 commentaires:

elodiepphoto a dit…

Un gros bisou à toi pour te souhaiter (ainsi qu'à Touline) une année 2014 plus trépidante que toutes les précédentes.
A bientôt, Cap'tain

Anonyme a dit…

bouge bouge bouge bon vent bonne mer bonne année

Sonia a dit…

Merci aussi à Toi Gwendal ! Heureusement que tu te gardes une part de réserve, que tu ne nous livres pas tout ce qui te passe par la tête (si ça se trouve, on partirait tous en courant, en plus !!!! )... Continue, à ton rythme.. Nous, on reste là, fidèles et t'aidant comme on peut qund la vie te fait gîter du côté où tu ne veux pas ! Bises

Sophie L a dit…

Peut-être ne faut-il pas chercher un sens à tout ça... Tu es au même endroit mais tu n'es pas le même pourtant. Le temps n'est jamais perdu. Tu as choisi la liberté de pouvoir mettre un pied devant l'autre (une voile devant l'autre!) quand tu le voulais, ça ne veut pas dire que tu dois nécessairement avancer vite, ou aller loin.

La page va se tourner d'elle-même parce que tu as bien écris dessus et qu'elle est pleine, comme toutes les pages précédentes. Mais tu vois toutes les pages vides à remplir? Ca en fait encore des expériences à venir, des rencontres, des bonnes et des mauvaises sûrement, comme dans toute vie d'être humain normal comme tu dis. Merci en tout cas à toi de continuer à nous faire partager ton chemin, celui que tu fais avec ton bateau et Touline et celui que tu fais dans ta tête, en même temps.

Monique a dit…

C'est à nous mais c'est aussi à la vie que tu dis merci..D'être ce qu'elle est avec ses émotions diverses...
Plus que la plupart d'entre nous, tu la laisses te balloter, puisque le vent est ton meilleur allié et ton meilleur ennemi.
Qu'il te porte encore vers d'autres rivages, vers d'autres rencontres et continue à tisser ta vie avec les nôtres.
Dans ce monde de tempêtes, nous avons besoin de solides amarres.
Je t'embrasse fortement.

aglae75 a dit…

De nada. 2013 c'est l'année de notre départ, après deux ans d'attente, six mois en Espagne, plein de rencontres heureuses, des soucis mes des amis pour aider à les dépasser. On va laisser 2014 nous apporter son lot de joies et de tuiles c'est la vie des marins qui s'écoule. Gros bisous l'Ami.

Anonyme a dit…

Merci de nous offrir cette par de rêve saisissable, j'insiste, loin d'un optimiste con, l'essentiel. Une vois en nous résonne plus fort qu'un écho, va et barre toi vraiment de ce marasme quotidien de cette belle France malade ou les gens ne se retrouve plus vraiment. Le libre arbitre d’être heureux parce qu'on ose enfin se réalisé et même si ça peut gêner. Alors merci pour cette douloureuse et sacrificiel détente! Vendre une maison pour un bateau, ça c'est de l'espoir.

Signié(pas Furax)
L’anonyme du Telefion

hedilya a dit…

Cher crabe,
En 2013 je vous ai rencontré là-bas, ailleurs, où nous étions. En 2014 j'espère vous rejoindre autre part, à l'air libre, loin, où que ce soit. Dans l'entre deux je vous souhaite que les vents vous y poussent, que la mer vous y emmène, que la route vous y entraîne, que le voyage soit beau. Aux horizons, à demain. Merci à vous d'être quelque part.

Anonyme a dit…

Bonsoir Gwendal,
2013 est l'année où j'ai découvert ton carnet de voyage grâce à "Loïck".
Quel plaisir de rattraper et de suivre tes aventures depuis 2010 ! Quel que soit le cap choisi, je te souhaite de belles rencontres pour 2014 !
David J. (Nantes)
P.S. Des caresses pour Touline.

... a dit…

Bonne Année à vous deux Capitaine...

Gildan a dit…

Bonne et heureuse année, Gwendal !

Astrd a dit…

En commençant par plussoyer les commentaires de Sophie et de "l'anonyme du Téléfion", je te souhaite aussi une excellente année Gwendalito !Comme le dit très justement Sophie, partir ne veut pas dire "devoir faire ce que les autres attendent de nous", ni "faire ce que les autres pensent normal" : agir en fonction du regard des autres est une grande maladie de notre société.

Suit ton instinct, tes humeurs, vit la vie que toi tu choisis de vivre, et quand tu doutes, et bien vides ton sac, nous (tous ces gens à qui tu adresses ce message) sommes là pour ça !

Hâte de lire le tome 2014 de tes aventures :)

Exocet a dit…

Exocet te salut l'amis, pour 2014 je te souhaite le meilleur de la vie, je dit souvent : Joie, bonheur, santé. c'est très formel mais en même temps sincère. L'avenir appartiens a ceux qui ce lève tôt. continu ta route l'amis, je te suis des yeux, amitiés.

Anonyme a dit…

bonne année et bon vents Gewndal .... et Touline !
Michel

Pierre Vgna a dit…

Salut,
A défaut de souhaits, de voeux ou autres fariboles ponctuelles et renouvelables à l'infini, voici l'expression d'un désir. Désir de lien, d'échange. Entendre l'autre, les autres, écouter, lire. Ce désir est, semble-t-il, satisfait sur ce blog. Que cela continue encore longtemps. Et voilà j'ai fait un voeu!
Bon vent camarade, la mer fait le dos rond pour qui sait la caresser.
Pierre

gubragh a dit…

Je disais donc avant que ça plante, que nous avons eu le plaisir de "naviguer de conserve" une partie de l'année, même si ça a été à quelques milliers de miles distance. On a eu peur avec toi quand Touline n'est pas revenue, on a eu froid et tremblé lors des coups de vent, on a été contents pendant tes moments de bonheur, tristes avec toi quant t'as eu des misères. Et pendant l'hiver breton d'avant notre départ, ça nous faisait du bien de savoir que t’étais là-bas, une petite voix nous disait "tu vois, c'est possible."
Pour tout ça, merci, l'ami.
Tu devrais reprendre un peu l’écoute de GV là, non ?
Bon vent à toi, à Touline et à La Boiteuse. Et des fois que tu passes deux fois par le même endroit, c'est juste pour pas que t'oublies que la terre est ronde... Feliz año nuevo ;-)

Thrse a dit…

Nous souhaitons que cette année te laisse continuer ton rêve... Qu'elle continue à te faire faire des découvertes magnifiques ...
Nous t'embrassons tous très fort et te souhaitons une bonne et nouvelle année 2014

Gwendal DENIS a dit…

Wahou ! Je vous remercie pour tous ces commentaires, et je vous souhaite collectivement une excellente année !
Bon, maintenant je vais essayer de personnaliser un peu tout ça....

@Elodie : Une gros bisou aussi pour ma scientifique préférée !

@Anonyme : Je fais ce que je veux d'abord !

@Sonia : Ma pauvre Sonia, si tu savais ce qui me passe par la tête parfois !

@Sophie : Les pages qui se tournent d'elles même, ce n'est hélas pas courant chez moi. Par contre je n'hésite pas quand il s'agit d'ouvrir un autre bouquin !

@Monique : Euh... C'est bien ce que je cherche justement, un endroit où m'amarrer. Parce que pour l'instant...

@Aglaé : Vous êtes sur la bonne route croyez-moi. J'ai beau râler de temps en temps, je ne regrette absolument pas mon choix d'être parti.

@Anonyme (du téléfion?) : De l'espoir j'en ai plein ma musette !

@Hedilya : Tu m'emmerdes Hedilya... Je ne sais jamais quoi te répondre ! J'ai toujours peur de faire pâle figure face à tes mots qui me touchent chaque fois en plein cœur.
En attendant, le nounours a pris la route du Nord... C'est à dire que dans l'absolu il se rapproche !

@David : C'est à toi que reviens la palme du courage pour avoir tout lu d'un coup !

@... : Merci ! Toi aussi !

@Gildan : Merci ! Toi aussi !

@Astridita : J'ai beau essayer de m'en détacher, j'ai quand même besoin de reconnaissance. C'est bien pour ça que j'écris d'ailleurs... Bon, en même temps ça permet de rencontrer de belles âmes. Comme toi.

@Exocet : Je me lève tous les jours à cinq heures du mat, c'est assez tôt pour avoir un avenir ? J'espère qu'on se croisera dans quelques mois !

@Michel : Merci ! Elle le sera j'en suis sûr !

@Pierre : Je n'ai pas l'intention de lâcher la barre ni le clavier, rassure toi !

@Gubragh : Vous aussi vous profitez de la vie Galicienne et c'est bien comme ça. Parfois il y a des endroits qui vous collent à la peau, et il est difficile de s'en détacher. A tel point qu'on se demande même pourquoi on s'en détacherait...

@Thérèse : Une gros bisou à toute ta petite famille ! Les enfants me manquent...

Marette Jean Paul et Nadine a dit…

à notre tour de te souhaiter que le meilleur pour la suite. Tes moments de doute font partie du voyage, nous avons eu les mêmes en cette fin d'année après un mois bloqués dans le Colorado avec des problèmes de camion. Quoi qu'on fait ??? où qu'on va ??? faut-il vraiment continuer dans cette galère ??? Aujourd'hui le soleil est revenu et nous passons au Mexique sans vraiment savoir si on pourra aller bien plus loin que le Guatemala !!! car quand on voit les galères que l'on va rencontrer pour faire passer notre vieille chienne du Panama en Colombie !!! pas trop envie de perdre notre amie dans un aéroport et difficile de trouver un bateau qui veuille bien de nous trois pour passer par la mer !!! On pense toujours que les voyages sont des parties de plaisir et bien que nenni !!! mais bon nous ne sommes tout de même pas trop mal lotis et beaucoup nous envient. Alors souque ferme capitaine et vogue la galère (et non les galères!!!) vers de nouveaux horizons. Et qui sait peut-être un jour nous verrons nous ...
amicalement,
Nad, JP et Sylia
www.escargot-breizh-worldtour.com

La Lésion d'Honneur a dit…

Merci merci
tu n'es pas le seul à te retrouver au même endroit deux ans de suite... ,hihihi... même si moi j'ai déménagé... hihihi ! Bonne année plein de belles choses....