jeudi 13 août 2015

Au revoir la Guyane !

05°08.874N 52°38.822W
Kourou, Guyane Française

Me suis fait un copain
Salut les gens ! Oui, je sais... je ne suis pas très bavard ces temps-ci. Peut-être est-ce dû à la moiteur ambiante ou bien à cette parenthèse estivale, ou encore au fait que la Guyane n'est pas (pour moi en tous cas) à franchement parlé si passionnante que ça... Toujours est-il qu'après quelques flottements dans ma motivation (voir article précédent), il est de nouveau temps pour moi de passer à autre chose et de reprendre la route.

Le Bonheur tant recherché n'est toujours pas à l'ordre du jour, alors on va continuer à aller voir si par hasard il ne se trouve pas dans le pays suivant.


Le Toucan, le bateau avec des morceaux de fusée dedans
Ah si ! Il y a deux expériences que je voulais partager avec vous, mais qui je le crains, risquent de n'être profitables qu'aux errants comme moi. M'enfin, je vous les livre quand même. Vous verrez s'il y a lieu d'en tirer quelques conclusions utiles pour vous, ou pas.

Figurez-vous qu'une des bougies de préchauffage de Mercedes m'a lâchée. Bon, jusque là ce sont les aléas du voyage, vous allez me dire... Sauf que je vous rappelle que Mercedes n'est plus toute jeune, et que la Guyane est un département d'Outre Mer d'une nation sensément développée et vouée au Dieu Commerce.

A Kourou, laisse tomber ! C'est tout juste si, en voyant mon modèle de bougie on ne me disait pas que je ferais mieux de changer de moteur ! A Cayenne (à 50 Km), c'est un peu plus encourageant car on me dit qu'il est éventuellement possible de les commander en Métropole, mais que ça va prendre une quinzaine de jours...

C'est alors que j'ai une la bonne idée de les commander moi-même et de me les faire expédier à une adresse, ici à Kourou, afin de les payer moins chères et qu'elles arrivent plus vite. Alors ok, elles sont arrivées en trois jours... Mais alors bonjour la facture !!! C'est simple, sur 100 de bougies (j'en ai pris quatre), j'ai eu 150 de transport et de taxes !!!

Donc, si j'ai un conseil à donner à d'éventuels marins-voyageurs désireux de se fournir en pièces de rechange en Guyane, vous oubliez ! Je suis persuadé que j'aurais eu moins de mal à me les procurer au Brésil et certainement pour moins cher.


Mes chères bougies !
Toujours dans la rubriques des déboires financiers, il en est un autre qui va me coûter encore plus cher... Peut-être le savez vous déjà, mais depuis quelques mois j'envisage de faire une longue escale à Trinidad afin d'investir dans La Boiteuse. Nouveaux panneaux solaires, winches, frigo, cuisinière, toilette, etc... Bref, j'ai pas mal de choses à changer et/ou à installer et jusqu'à présent je fermais les yeux devant des opportunités d'achat en me disant que j'allais trouver tout ça pour bien moins cher à Trinidad... Grave erreur ! Je viens de télécharger le catalogue 2015 d'un des principaux shipchandler du coin, et quelle ne fut pas ma surprise de constater que les prix les mêmes, voir même parfois supérieurs, à ceux pratiqués en Europe !!! Quand je pense que je trouvais l'accastillage brésilien trop cher... Franchement, je suis dégoûté.

Si on ne se casse pas d'ici, je fais tout péter !
Donc voilà. L'humeur est plutôt à la grogne et au ressentiment. C'est pourquoi sans doute, j'ai autant envie de changer d'air et de voir ailleurs si j'y suis. J'ai hâte d'arriver au Suriname... Les voiliers qui m'ont précédés en disent le plus grand bien, et décrivent un pays où il fait bon vivre, où les villes et villages sont jolis, la vie trois fois moins chère qu'en Guyane, et les services dignes d'un pays moderne... Ce qui n'est franchement pas le cas en Guyane. Bref, à part le fait que le climat politique est un peu chelou (j'y reviendrais à coup sûr), je sens que je vais me sentir bien là-bas.

La Boiteuse et La Bella Flora devraient logiquement appareiller ce samedi aux aurores, pour une navigation de 235 milles qui devrait nous amener à Paramaribo en deux jours. On se retrouve donc la semaine prochaine au Suriname ! Tot ziens les Gens !*

*Oui, j'essaye dors et déjà de me mettre au néerlandais !

Coucher de soleil sur la rivière Kourou

11 commentaires:

Jo. a dit…

Goed rijs naar Surinam ! Daar moet u ook een beetje Nederlands praten en ook schrijven , U maar niet Toline ! Maar terug wat is "chelou" in frans taal , dat kan ik niet verstaan ? Totsebeet !

Jo. a dit…

Kom terug naar "Chelou" ! Très intéressé d'avoir ton commentaire sur le patelin natal de madame CT....ta "favorite" ou toujours ta favorite ? ?

hedilya a dit…

Bonne nav. Zibous depuis Ouagadougou (un pays sans la mer dedans...)

Monique a dit…


Je constate avec plaisir que tu râles toujours autant !!!!

Allez, bon vent, mon Gwen...en attendant que tu nous fasses découvrir le Surriname !!!
Des bisous plein.

Lalesion d honneur a dit…

Alors ? Les premières impressions "à chaud" ? Belles photos en perspective ? A part ça' ma proposion de bouquins tient tjrs. A plus

le mousse d'exocet a dit…

Avec des bougies en or tu peux partir confiant;A très vite

Pierre Truchi a dit…

Bien joué, Gwendal...ça fait plaisir qu'on est pas les seuls à se faire entuber par Laposte, toute dédiée au Dieu-Pognon, maintenant qu'ON l'a privatisée !
Pourras-tu quand même trouver ce que tu cherches au Suriname, grâce à une belle petite brise de la hanche tribord...bises à Touline et ton nouvel ami (comment il s'appelle ?)

Gwendal DENIS a dit…

@Jo : "Chelou"=Louche en français. Je faisais allusion au Président Desi Bouterse qui ne me semble pas un grand démocrate. Sinon, je crois que je vais me mettre plkutôt au Sranan Tongo, ler créole du coin. J'aurais peut-être plus de chance de me faire comprendre !

@hedilya : Tu as la mer de sable, c'est déjà pas mal !

@Monique : Merci ma Momo, mais le départ est reporté pour cause de météo merdique.

@La Lésion : Dès que j'ai une adresse, je te tiens au courant.

@Le Mousse : Mouais, elles devraient me tenir la vie entière à ce prix là !

@Pierre : Jojo le lézard !

...toussaint a dit…

bonjour,
pas étonné des prix pratiqués en outremer, même probleme à la Martinique, pas etonnant que ces lieux soient des barils de poudre...Je n'avais pas apprecié non plus...
Au fait j'ai fait des recherches pour un sejour en Amerique centrale, eh bien le Nicaragua l'emporte, un côté approchant de Cuba, un coût de la vie bas si on vit comme les gens du pays et des habitants sympas, de plus ils ne sont pas encore bouffés par le tourisme. J'y vais trois semaines en Avril 2016 sur la côte Pacifique...
bonne chance à toi pour le Suriname
Amitiés

Anonyme a dit…

Bonjour Gwendal,

Quatre bougies pour autant de navigation...
Bon anniversaire Gwendal !

Tu nous cite en intro : "Le bonheur ne vaut que s'il est partagé".
Le bonheur ne se trouve-t-il un peu en chaque endroit où tu fais escale et dans les personnes que tu rencontres ?
Je te souhaite d'en trouver autant et plus au Suriname.

David de Nantes

Gwendal DENIS a dit…

@Toussaint : Je compte aller y faire un tour. Je te dirais !

@David : Certes, certes... Mais en ce qui me concerne je vois plutôt ma devise comme étant : Il ne sert à rien d'être heureux tout seul.