vendredi 10 septembre 2010

Veille de départ


43°42'7.74"N 7°14'13.69"E
Nice, chez moi.

Deux choses que je voulais aborder avec vous avant que de m’embarquer…

La première, moins futile qu’il n’y peut paraitre au premier coup d’œil, est que pour l’heure je suis en train de taper ces mots avec un tout nouveau PC portable. Un petit EeePC de chez HP dont j’ai fait l’acquisition hier. Ca n’a l’air de rien dit comme ça, mais il s’agit là d’une étape supplémentaire dans l’avancement de mon projet…

En effet, si j’ai le projet de pouvoir vous raconter par le menu les aventures du Gwen, il me faut pour cela disposer de la possibilité d’écrire et d’envoyer mes textes avec une certaine autonomie… Et pour cela l’achat d’un Pc portable était donc quelque chose d’inévitable.
Et dans ma petite tête d’enfant pressé, je voulais absolument pouvoir disposer de cette technologie pour vous raconter mon voyage aux Iles Scilly.

Alors j’ai tout ce qu’il faut. Le wifi qui va bien, deux gigas de mémoires et quatre à cinq heures de batterie devant moi pour vous pondre mes petits mots. Je vais devoir me faire à ce clavier réduit et à cette souri tactile de merde, et je vais essayer de poster mon article à partir d’une borne lorsque j’irais me balader en centre-ville tout à l’heure… Ce sera donc un test grandeur nature, et si celui-ci est probant, cela me permettra de ne plus vous laisser dans l’ignorance trop longtemps, comme j’ai pu le faire lors de mon voyage à Barcelone.

Donc, nouvelle technologie et mobilité accrue sont les atouts qui m’accompagneront dans ma virée sur l’océan… Et c’est là que je transitionne habilement vers le second sujet que je voulais aborder aujourd’hui, à savoir l’espèce de putain d’angoisse qui m’étreint le cœur à moins de vingt quatre heures de mon départ…

Enfin, angoisse n’est peut-être pas le mot juste… Stress, excitation, le tout mélangé à une petite peur des famille, voilà plutôt la description des sentiments qui sont les miens aujourd’hui.
Bon d’accord, l’excitation c’est un peu normal… Car même si je ne vais « qu’en » Bretagne, j’ai réalisé en fait que ce voyage sera pour moi beaucoup plus dépaysant que lorsque je me suis rendu en Espagne.
Pensez-donc, moi j’ai quitté la Loire Atlantique alors que je n’avais que sept ans, et je n‘y ai jamais remis les pieds… Autant dire que pour moi, la Bretagne c’est carrément un pays étranger, voire même encore plus étrange que peuvent l’être les contrées latines qui m’entourent.
Donc, ça va être un choc à la fois culturel, mais aussi climatique.
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais putain y caille là-haut ! J’ai regardé la météo ce matin avec les images des grandes marées, c’est carrément l’enfer. Des températures à faire tomber un kiki et des vagues qu’on dirait des murs en bétons ! D’imaginer ce que je vais me prendre dans la gueule me procure à la fois une trouille bleue, mais également une espèce de plaisir pervers… Quelque chose d’ambigüe, un peu comme lorsque je suis monté pour la première fois sur le Space Montain… Bref, c’est assez plaisant comme sentiment.

Voilà, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. Je ne sais quand je pourrais de nouveau me connecter, ni dans quelles conditions, mais je vous promets de faire au mieux…

La seule chose qui est sûre, c’est que j’aurais plein de choses à vous raconter !

3 commentaires:

monique a dit…

Allez, go !!!
Et tache de nous donner quelques news maintenant que tu es équipé !!
Une rafale de bises.

'Tsuki a dit…

Bon on a hâte de lire tes premiers pas en mer (sic)... Arrête de psychoter sur le temps qu'il fait en Loire-Atlantique ou en Bretagne ; j'ai dormi dans ma voiture le week-end dernier, et j'avais carrément trop chaud avec mon duvet...

C'est quand même pas comme si tu allais vivre dans le Cantal, Mordel !

Gwendal a dit…

@Monique : Je n’y manquerais pas ! Enfin, je ferais mon possible en tous cas...

@ Tsuki : Mouais... C’est que toi tu es habituée... T’es du cru ! Moi j’suis devenu douillet avec le temps ! Mais bon, il parait qu’il ne pleut que sur les cons là-bas... Alors on va espérer que ma petite tête restera au sec.