lundi 2 novembre 2015

Trinidad, sans le sourire c'est moins bien forcément...

10°40.788N 61°37.257W
Carenage Bay, Trinidad

TTSA
Voilà un peu plus d'un mois que je suis arrivé à Trinidad, et il est peut-être temps, autant pour moi que pour vous, de faire le point. Enfin, quand je dis faire le point... Je veux dire qu'il pourrait être utile de poser les choses sur le papier afin d'y voir plus clair. Donc en fait, si j'écris ces mots c'est surtout pour moi... Alors, fidèle lecteur, si mes cogitations t'indisposent, je ne t'en tiendrais aucune rigueur si tu décidais de passer à autre chose. Genre, aller tondre la pelouse ou plumer un moineau.

Capsun qui s'en va vers Grenade
Donc, voilà un peu plus d'un mois que je suis arrivé à Carenage Bay. Et en un mois qu'est-ce que j'ai fait ? Ben rien...

Enfin, presque rien ! J'ai tout d'abord fait le tour des chantiers et des magasins afin de choisir le meilleur matériel au moindre coût. Enfin, au moindre coût tout court devrais-je plutôt dire. Car les prix qui sont pratiqués ici vous dissuadent rapidement de vous offrir ce qu'il y a de mieux. C'est dingue ! Moi qui, depuis plus d'un an, remettais à plus tard l'achat de certaines choses, mes winches par exemple ou un nouveau panneau solaire, parce que je pensais devoir attendre de me retrouver dans un pays détaxé afin de payer moins cher, je me suis bien planté !

Tout d'abord, tout n'est pas détaxé. Certains produits le sont et d'autres non... C'est un peu à la gueule du client. Non, correction : C'est surtout à la gueule du client. J'ai vu des types (des anglo-saxons) remplir des formulaires de détaxe, mais lorsque tu demandes comment on fait pour bénéficier du même traitement, on te dit que ce n'est pas possible. Qu'ils ne font pas ce genre de truc... Dans le genre escrocs, les vendeurs de Budget Marine (oui, je le cite si je veux !) sont des supers-cracs.

Escrocs !
Donc, pour pouvoir bénéficier d'un meilleur tarif, j'ai dû passer par un importateur qui fait venir directement ses produits des USA, sans taxes, Marine Warehouse. Le souci, c'est que pour avoir votre marchandise, c'est six semaines de délai ! Ainsi, depuis six semaines j'attends ma nouvelle annexe, mon nouveau frigo et mon nouveau panneau solaire... Logiquement, je devrais pouvoir les avoir le 12 novembre, mais quelque chose me dit qu'un délai supplémentaire n'est pas à exclure.

Du coup, les réservoirs sont plains, forcément...
Ensuite, je me suis intéressé à vouloir faire construire un nouveau portique afin de supporter le nouveau panneau solaire plus lourd et plus volumineux que l'ancien. Devant le prix du devis, 1500 USD, j'ai finalement décidé que l'ancien devra faire l'affaire. Je vais le consolider et on verra bien si ça tient ou pas... Pour les winches, idem. Les prix prohibitifs font que je vais devoir attendre la Martinique pour trouver des pièces d'occasion abordables.

Riga qui file vers Tobago
Car oui, j'ai enfin décidé de ma route à suivre pour les mois à venir ! Dans l'espoir, bien mince je l'avoue, de me trouver une « situation » j'ai décidé d'aller prospecter en Martinique. Je me donne six mois pour trouver quelque chose à faire, et si à la saison cyclonique je n'ai rien trouvé, je me barre pour rejoindre l'Amérique Centrale ; Soit par la route nord, en passant par la Guadeloupe, la République Dominicaine, Haïti, et la Jamaïque. Soit par la route sud, en passant par les ABC et la Colombie.

Voilà donc le programme. En attendant, dès cette semaine je vais m'occuper à sortir La Boiteuse et à lui refaire une beauté. Grattage et antifouling bien sûr, mais également perçage de trous pour installer les nouveau chiottes. J'en profiterais également pour sortir l'arbre d'hélice et le réviser entièrement.

Ambiance...
Sinon, depuis que je suis à la bouée, je respire un peu mieux. Nous avons eu d'autres épisodes orageux, moins importants cependant que celui qui a failli m'envoyer à la côte, mais je n'ai plus à me soucier de la sécurité de mon bateau. La seule chose qui m'importe, c'est de ne pas oublier de fermer les hublots ! L'ambiance au TTSA est assez sympa, mais c'est surtout grâce à la petite bande de frenchies que nous sommes et qui résiste assez bien à l'omniprésence anglo-saxonne.

Heureusement qu'ils sont là ai-je envie de dire... Car, je ne sais pas encore si c'est moi ou eux, mais j'ai l'impression que les Trinidiens font la gueule en permanence. On me dit que c'est le lieu qui fait ça... Qu'ici à Chaguaramas les gens sont là pour faire du bizness (ce qui n'empêche pas le sourire et la politesse d'après moi) et qu'ailleurs dans l’île les gens sont beaucoup plus ouverts et souriants... Je veux bien, mais en attendant j'ai un peu de mal à ne pas le prendre personnellement. Pourtant je fais tout bien ! Je suis poli et souriant, j'évite de ramener ma fraise comme sont sensés le faire les français (un préjugé bien stupide entre nous soit dit), mais rien n'y fait. Ici, en règle générale, les gens me font la gueule et j'ai l'impression de les emmerder profondément à chaque fois que je demande quelque chose, ou que je dis simplement bonjour.

TTSA again
Mais c'est pas grave. Depuis le début je sais que je suis ici pour mon bateau et que je ne m'y attarderais pas. Donc, il m'importe peu de me faire des amis parmi les locaux.


Bon allez, il faut que j'aille au bureau discuter avec la toute jolie et peu souriante secrétaire et prendre rendez-vous pour sortir La Boiteuse. A plus les gens !

PS : Changement de programme. Je me suis rendu compte que l'installation des nouveaux chiottes risquait d'être un peu plus compliquée que je ne le prévoyais. Aussi, je vais attendre que mes copains de La Bella Flora viennent me rejoindre. J'aurais besoin des lumières de Bernard !

11 commentaires:

tailana a dit…

Tu as bien dit la Martinique? On va se croiser alors!
franck sur Tailana.

Gwendal DENIS a dit…

@Tailana : Ce sera avec plaisir !

hedilya a dit…

Pourquoi l'espoir est-il mince ? Ne serait-ce pas plutôt l'envie qui est un peu fluette ? Reste plus qu'à nourrir l'envie (...nécessité fait loi) ;-)

L'Amérique centrale attendra !

aglae75 a dit…

Moral un peu en berne et je te comprends, mais je me dis que quitte à affronter un peu la merde elle doit être plus supportable au soleil. Je dis ça comme ça hein. Bisous et caresse à Touline.

tailana a dit…

Avec plaisir..et avec le sourire! franck sur Tailana.

Gwendal DENIS a dit…

@Hedilya : L'envie n'est pas là, ce qui n'augmente pas mes chances c'est sûr. Mais à moins d'avoir un gros coup de bol (ce qui n'est pas interdit), je vais avoir du mal à trouver un boulot qui à la fois me convienne, convienne à mes faibles compétences et me paye !

@Aglaé : Là aussi, c'est sûr :) J'aurais déjà pas de frais de chauffage à payer !

@Tailana : A bientôt !

...toussaint a dit…

pas de frais de chauffage, pas de frais vestimentaires, pas de taxe habitation, etc... ce sont des avantages auxquels on ne pense plus et qui nous reviennent en pleine poire quand on a retrouvé le territoire national (cela a été mon cas...), profites du soleil et de la vie amigo...

Gwendal DENIS a dit…

@Toussaint : C'est bien pour ça que rentrer n'est pour l'instant pas une option !

Pierre Vigna a dit…

Bon, on se calme, le bateau n'a pas encore coulé et il reste encore pas mal de miles à courir devant son étrave.
Restons curieux de l'avenir, sauvegardons nos envies de découvertes, certes Collomb est déjà passé par là, mais il reste des coins à découvrir. Si si là plus bas à gauche, dans l'angle de la carte.
Allez hop! On retape tout ça, on recolle les morceaux et en avant, on attend de nouvelles aventures nous autres.
Merci d'avance et bon courage pour la suite.
Pierre

Voilier Loïck a dit…

Trinidad j'avais imaginé ça comme un supermarché. Ce que tu en décris ressemble à un super marché. Et c'est pas marrant de faire les courses, surtout quand c'est cher...

Christophe Mora a dit…

salut Gwendal,

a chaque rare connexion internet, on enregistre ta page et je la lis au mouillage a Carina, on s'informe de toi et on fait un peu de français par la même occasion ;-)

nous sommes a castro, ile de chiloe, tout proche de puerto montt.

les prochains objectifs vont être de renouveler le visa de Carina en allant a son ambassade la plus proche, a Brazilia !! leur passeport (estonie) court pour 5 ans seulement...
et puis préparer la trans-pacifique...

on vient de faire 36 milles entre les iles de chiloe, avec soleil, pluie, grêle, pétole, +30 nœuds avec trinquette et GV arrisées, du près au portant, tout ça dans la même nav ! fatiguant mais pas ennuyeux !!

courage pour le lifting de La Boiteuse !

christophe et carina