dimanche 2 octobre 2011

Maroc : La monarchie intouchable ?

30°25.322N 09°37.025W
Agadir

Écouter une émission française qui parle du Maroc alors qu’on est au Maroc, c’est quelque chose d’assez surréaliste… Et pourtant c’est ce qui m’est arrivé ce matin.

J’ai eu le plaisir donc d’écouter sur France Inter l’émission Interception dont le titre ne laisse aucun doute sur son intention : Maroc : La monarchie intouchable ?

Ce titre en forme de question décrit assez bien son contenu. Le Roi soit disant intouchable, figure emblématique et icône religieuse doit-il ou ne doit-il pas être à blâmer pour la corruption et les coups de bâton ?
Les mouvements sociaux qui secouent le Maroc, et qui sont sévèrement réprimés, ont-ils un avenir ?
Ces mêmes mouvements sont-ils réellement crédibles puisque résultant de l’alliance de la carpe et du lapin ? Démocrates et islamistes réclament la même chose, la liberté d’expression, mais ensuite qu’adviendra-t-il lorsque les uns prendront le dessus sur les autres ?
(C’est un peu comme si le FN défilait au côté du Front de Gauche si vous voyez ce que je veux dire…)

Personnellement ce qui m’a le plus frappé dans cette émission c’est d’entendre pour la énième fois la même explication, celle que l’on me sert depuis que je suis ici : Mais, bien sûr que le Roi n’est pas au courant de tout ce qui se passe… Il est mal entouré… On lui ment… Car forcément s’il savait tout ça (la misère, la corruption, les répressions policières) il ferait ce qu’il faut pour ce que cela cesse !

Tu parles ! Oh les Marocains, ouvrez les yeux !

L’émission Interception sur France Inter, à réécouter en podcast sur le site de France Inter.

8 commentaires:

Alexis a dit…

Ça vient, ça vient…
http://takhouar.wordpress.com/
tiens, et ici, des nouvelles du patron de France inter…
http://www.larbi.org/post/2011/09/Monsieur-Sarkozy%2C-votre-TGV-est-un-racket-%C3%A9conomique

Eh les bretons ! Ouvrez les oreilles !

Alexis a dit…

Tiens pendant que ça me gratte, au marchand de journal(s), il serait intéressant de mettre la main sur les magazines Puce, ou Actuel, ou Zamane, (ou le Reporter, ou le Temps du Maroc, ou Maroc Hebdo, mais faut aimer) ils doivent être pas loin de TelQuel, le mensuel qui parait toutes les semaines, on doit pouvoir y trouver des nouvelles de Rachid Niny…

http://www.aufaitmaroc.com/actualites/media/2010/10/31/puce-zamane-et-maroc-vert-derniers-nes-de-la-presse

Gwendal a dit…

@Alexis : On est d’accord sur un point, la vente du TGV est une grosse arnaque à mettre sur le compte des relations troubles de la « France-Afrique ». Du néo-colonialisme, rien de moins.
Par contre pour l’article sur le militantisme je ne peux pas adhérer à la vision de l’auteur. Avec une vision comme la sienne, c’est travaillez, taisez-vous et surtout incrustez-vous dans le moule… Bref, c’est le meilleur moyen pour que rien ne change.

Thrse a dit…

Tiens tiens, mon petit révolutionnaire Gwendal est de retour! C'est drôle, c'est comme ça que je t'ai connu! Hi, hi!
Gros bisous mon cher Gwen et passe une bonne journée!

Alexis a dit…

L'article sur le militantisme… euh… nan mais tu sais, y en a des par ici qui font dans le second degré… tu vois, comment dire… enfin oui bon… c'est un peu compliqué… c'est vrai…
faudrait déjà savoir de qui il parle… et pourquoi, et qui est dans quel camp —dont aucun n'est vraiment comparable au FN, et vraiment aucun n'est de Front de gauche- et est-ce que par hasard, il n'y sont pas, dans le même camp…

Gwendal a dit…

@Thérèse : C’est pas demain la veille que je vais changer !

@Alexis : Non, pitié ! Pas ça ! Ne me faites pas le coup de l’amalgame populiste… Je suis sûr que vous pouvez faire beaucoup mieux que ça.

Le studio Logié a dit…

ok plus lentement

faudrait déjà savoir de qui il parle… (le mec du blog marocain militant) et pourquoi, et qui est dans quel camp et est-ce que par hasard, il ne sont pas dans le même, de camp…

—dont aucun n'est vraiment comparable au FN, et vraiment aucun n'est le Front de gauche-

http://www.petitions24.net/liberer_rachid_nini

Gwendal a dit…

@Alexis/ Le studio Logié : Autant pour moi ! J’ai été induit en erreur par la syntaxe alambiquée de la phrase.