dimanche 26 février 2012

Bricolage et urgence vétérinaire

28°07.565N 15°25.565W
Las Palmas

Voici un ponton HLM !
Je me demandais si le rythme d’un billet par semaine vous convenait… Non, je vous dis ça parce que moi, grand con, il m’arrive de culpabiliser lorsque je vois le temps qui s’écoule entre deux articles alors que je suis au port et logiquement plus à même d’égailler votre morne quotidien avec mes conneries. Seulement voilà, ma boite à neurone n’est pas forcément toujours au top, ou bien mon quotidien n’est pas toujours aussi époustouflant pour que je vous ponde un truc tous les deux jours… Et même parfois, il m’arrive d’avoir autre chose à faire. Si-si, je vous l’assure !

Mais bon, foin de culpabilisation égoïste, passons aux nouvelles de la semaine.

Qu’ais-je donc fais de bien cette semaine ? Plein de choses. Tout d’abord j’ai enfin pu terminer de payer mon nouveau régulateur d’allure Navik. Le monsieur qui me l’a vendu voulant être payé en liquide, je me suis retrouvé dans la même situation qu’à Agadir lorsqu’il m’a fallut payer le port… Tributaire des distributeurs et du plafond de ma carte de crédit. Bref, j’ai pu payer le type en deux fois, mais à partir de maintenant je vais me constituer une petite caisse en liquide que je planquerais soigneusement sur le bateau. Au cas où.
Le régulateur est donc maintenant à mon bord, prêt à être monté... Ce sera le travail de la semaine qui vient.

Rassurez-vous, moi je m'y retrouve
Je me suis également attelé à l’installation de ma « centrale de navigation »... Je mets des guillemets à ce terme pompeux, car le terme « centrale de navigation » impliquerait que la navigation soit tributaire d’un seul outil, alors que la mienne est plutôt fabriquée avec cinq appareils reliés entre eux... J’explique.
Prenez une radio VHF et reliez-là à un GPS, cela vous permettra d’envoyer vos coordonnées géographiques et votre identité dès que vous appuyez sur le bouton « distress ». C’est toujours plus pratique que d’avoir à les épeler en anglais alors que vous êtes en train de couler... Ensuite, reliez votre ordinateur portable à un GPS et à un récepteur AIS (Automatic Identification System), dépatouillez-vous pour ne pas vous planter avec tous les drivers à installer correctement et vous obtenez via Open CPN un lecteur de carte mondial (oui messieurs-dames !) avec plein de petits triangles dessus qui représentent les bateaux qui vous entourent et qui disposent du même AIS.

Le trafic en direct-live !

Si vous cliquez sur un de ces triangles, vous apprendrez outre son nom, ses dimensions, sa vitesse, son cap, son indicatif radio... Bref, vous avez sa carte d’identité sous les yeux. Et c’est d’ailleurs pour ça que je ne dispose que d’un récepteur AIS, et non pas un émetteur-récepteur, car personnellement je n’ai pas envie que tout le monde puisse savoir qui je suis et où je vais... Question de principe.
Bon, sur la capture d’écran ci-dessus, tous les triangles sont verts ou jaunes mais si par hasard l’un de ces vaisseaux venait à se rapprocher un peu trop près de moi, ou que sa route venait à croiser la mienne, la cible deviendrait rouge en faisant un raffut de tous les diables ! Dong-Dong-Dong-Dong !

Et en plus ça marche !
Vous rajoutez ce système à mon détecteur de radar, et vous aurez ma « centrale de navigation ». Avec tout ce bordel, je rajoute encore un peu sécurité, mais je reste conscient que cela ne m’exempte en rien d’une veille attentive comme disent les compagnies d’assurance.
Ah oui, et pour ceux qui se demandent si je me suis enfin acheté une balise de détresse, ou un traqueur, la réponse est encore et toujours non. Comme je l’ai dis, c’est une question de principe... Un principe pas très clair, on est d’accord, mais un principe tout de même. Vous n’avez qu’à vous dire que je ne veux pas gâcher mes chances de devenir un jour contrebandier !

Et oui Mesdames, je sais coudre !
Ensuite qu’est-ce que j’ai fais ? Ah oui, j’ai changé ma girouette. Ca m’a pris comme ça un matin, j’en avais marre de voir le drapeau en haut de mon mat se déliter à la vitesse grand V. Alors j’ai pris un vieux bout de toile plastifiée qui trainait dans un de mes coffres et je me suis mis à la couture. Deux heures plus tard ma toute nouvelle girouette bleue tournoyait fièrement. Et celle là avant qu’elle ne parte en morceau...

J’ai également fait un peu de plomberie, de mécanique, d’électricité... Bref, dans pas longtemps je vais pouvoir m’installer à mon compte comme bricolo-man.

Passons maintenant à une nouvelle pas trop agréable. Figurez-vous que ma Touline file un mauvais coton... Ca a commencé vendredi matin lorsque je me suis aperçu que cette chatte de l’enfer n’avait plus son pep habituel. Je ne me suis pas vraiment inquiété, car on a tous nos mauvais jours et les chats aussi... Puis, le soir lorsqu’elle est rentré au bateau (ben oui, mademoiselle passe plus de temps sur le bateaux des autres et ne rentre à la maison que pour bouffer et dormir. Une vraie adolescente en somme !), elle avait un peu de mal à grimper sur les banquettes... Plus tard, ça a empiré, complètement amorphe, les yeux mi-clos elle n’acceptait même plus que je la touche, miaulant de douleur à chaque fois que je posais ma main ailleurs que sur sa tête. C’était déchirant, d’autant plus que Touline est une chatte particulière, puisqu’elle ne miaule quasiment jamais. Non, Mademoiselle s’exprime en Mogwaï, elle roucoule.
La nuit se passe et au matin, elle semblait aller un poil mieux puisqu’elle s’est levé (difficilement) et est même descendu en boitant de la Boiteuse pour aller squatter le pont du bateau d’à côté (c’est un Centurion 47, forcément c’est plus classe que le bateau de Papa). Mais là j’ai clairement vu qu’elle tenait à peine debout... Il était onze heures du matin, j’ai immédiatement fourré Touline dans son panier, sauté dans un taxi et direction la clinique vétérinaire.

Mouais... C'est pas la grande forme.
Là, une charmante véto toute de vert vêtue nous a reçu en urgence. A ce propos, les vétos en vert je comprends car c’est une couleur sensée apaisée, mais pourquoi sont-elles forcément charmantes ? C’est un mystère...
Bref, après une auscultation un peu compliquée car le monstre se débattait et hurlait à chaque manipulation, le diagnostique tombe : Grosse inflammation au niveau de la patta, heu de la patte je veux dire. Rien d’interne apparemment (c’est ce que je craignais), pas de traumatisme crânien, pas de fractures... Mais il est clair que Touline a reçu un gros choc. Mon hypothèse, et celle de la véto charmante, c’est que Touline s’est tout simplement payé une bagnole...

Alors vous allez me demander ce que pouvait bien foutre ma chatte au milieu des voitures, et je vous répondrais que j’ai complètement raté son éducation... Ou pas. La Touline, elle fait ce qu’elle veut c’est une chatte libre. Parfois même elle se prend pour un chien, puisqu’elle me suit dès que je fais mine de m’éloigner. Cette semaine alors que j’achetais quelques bricoles dans un magasin nautique situé à deux cents mètres du ponton, elle a débarqué comme si elle était chez elle, grimpant sur les étagères et fouillant au milieu des articles. Je ne savais plus où me mettre !
Tout ça pour dire qu’elle vadrouille où elle veut, et cela comprend malheureusement la rue et ses dangers. J’espère que cette histoire lui servira de leçon, mais franchement j’en doute.

Bref, la véto a essayé de lui faire une radio pour écarter définitivement l’hypothèse de la fracture, mais ce fut mission impossible tellement Touline se débattait, mordant et griffant comme une enragée. Moi je pissais le sang parce que ses pattes arrières me labouraient les avant bras, et Emma, c'est la véto charmante, saignait également des mains... Une vraie boucherie !
Nous renonçâmes donc. Elle a eut cependant droit à une piqure d’anti-inflammatoire et rendez-vous fut pris pour cet après-midi pour une autre tentative radiologique, avec cette fois-ci une légère anesthésie pour facilité les choses.

Touline et son copain Timón
Hier au soir cela semblait aller mieux. Elle a mangé, bu, et s’est même fendue d’un câlin ronronnant lorsque je me suis couché auprès d’elle dans ma cabine. Mais ce matin, rebelote, elle a l’air de souffrir le martyre. Donc tout à l’heure on y retourne...

Voilà chers lecteurs ce que fut ma semaine et ce début de weekend. Comme vous l’avez pu lire, j’ai passé la vitesse supérieure en ce qui concerne les travaux sur la Boiteuse, mais cela ne m’exempte pas de gérer le quotidien... A savoir m’occuper de cette vagabonde de Touline. Bien sûr la fatigue s’en ressent, et je commence à avoir une tête de déterré. C’est tout le problème avec les paresseux, quand ils décident d’en mettre un coup, c’est pas pour rigoler.

Bien sûr, je vous tiendrais informé de l’évolution de la santé de Touline... Je suis sûr que si je créais une page Facebook à son nom, elle aurait plus d’amis que moi cette saleté !

Coucher de soleil sur la Bahia del Confital
La nouvelle girouette
Bienvenu chez les tarés !

18 commentaires:

Vélo Lulu et Compagnie a dit…

une page Touline, je m'inscris direct !!!!

Monique a dit…

Bien pour le nouvel équipement...le montage me semble bien artisanal...mais du moment que ça marche !!!!!!
T'en fais pas pour Touline ! les chats ça se remet de tout !juste un petit calmant pour qu'elle ne souffre pas et le reste se fera tout seul.
( j'en ai eu une brisée partout après un accident qui s'est remis sans opération au bout de 3 semaines)

cazo a dit…

Arf, pauv' minette... c'est toujours la même chose avec les chats, leur liberté n'est pas sans risque, mais elle fait partie de leur nature - c'est d'ailleurs ce qui fait tout leur charme !!

Je vois que l'équipement de La "Boudeuse" progresse, elle va bientôt être en pleine forme, comme son partenaire, pour la grande traversée ;-) !! C'est quoi ton plan de nave : Canaries- Cap vert, pis après ? J'ai vu qu'il y avait une île qui s'appelle São Paulo, sera t'elle au programme pour une escale ?

A propos d'équipement, tu vas écrire quoi sur ta coque : Sailing for nothing ?... ;-) !!

Benoit a dit…

Salut la Boiteuse
Bientôt ton bateau sera digne d’un yacht sur le quel il ne faut même plus faire de quart ou l’électronique prend le plus sur l’homme « la c’est bon j’ai du t'énerver », non c’est sympa une aide électronique, ce n’est pas toujours évident lorsque l’ont voit un cargo déboulant a 15 nœuds quel est son cap quel vitesse ? Maintenant avec l’AIS ont sait si ça passe ou pas.
Bon courage et bon rétablissement à touline
C’est clair il y à des tarés même sur mer

Gwendal a dit…

@Vélo lulu et compagnie : Tu m'étonnes !

@Monique : Mais je ne fais que dans l'artisanal moi Madame !

@Cazo : Mouais, la Boiteuse et pas la Boudeuse ! L'ile dont tu parles c'est San Fernando de Norona, et non je n'y passerais pas. vous ferais un topo sur ma route le moment venu.

@Benoit : C'est clair que ça aide, même si ça ne fait pas le café. Cela dit, je dormais déjà pas mal en nave avant de l'avoir ce truc... On va dire que je vais mieux dormir alors !

Merci à tous pour les encouragements pour Touline, ça me touche. Ah oui, et allez sur le site des "tarés", vous allez bien vous marrer !

Anonyme a dit…

r assure toi Gwendal mon chat est tomber du 3ieme étage ,ce jour l'a il a du se prendre pour un écureuil volant 2minute après cette chute il miauler devants la porte !!aller bonne continuation bise ;)

Gwendal a dit…

@Anonyme : Merci bien, ma chatte précédente qui s’appelait Gaëlle, m’a fait le même coup…

Alors voici les nouvelles : Cet après midi je me suis rendu chez le vétérinaire et ils lui ont fait une radio après l’avoir anesthésiée… Mais Touline même complètement shootée c’est démenée comme la diablesse qu’elle est en hurlant comme une possédée. Moi dans la salle d’attente j’en étais à me boucher les oreilles pour ne pas l’entendre tout en essayant d’essayer mes yeux qui pleuraient… Bref, bilan de l’examen, elle n’a rien !
Enfin… si quand même. Il s’agirait (j’utilise le conditionnel) d’une inflammation osseuse au niveau d’une ou de plusieurs articulation des pattes. De l’arthrite en fait ! J’ai un peu fouillé sur le net, et cela peu arrivé si un jeune chat se fait percuter par une Bagnole bien sûr, mais aussi s’il se reçoit mal… En plus, à son âge certains os séparés à la naissance se soudent petit à petit, et c’est donc un point de fragilité.

Voilà, on en est là. Je retourne demain chez le véto pour le faire confirmer ce diagnostique par un vétérinaire expérimenté, et prescrire des antis inflammatoires.

cazo a dit…

Le plus dur, pour les chats, au final, ce sont pas les bobos, mais les vétos !! ;-) !!Neuf vies, qui disaient...

Pour ce qui est de l'île de Sao Paulo, nan, je confonds pas avec San Fernando... mais selon les planisphères, le nom varie (je t'en ai parlé because j'ai la carte du monde affichée devant moi dans mon bureau...). Vas voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rochers_de_Saint-Pierre_et_Saint-Paul
A priori, c'est pas très accueillant.. :-( !

Bourreau fais ton office a dit…

En fait Touline veut ressembler à son papa ! le transfert est réussi.

N'hésite pas à nous renseigner sur tes mornes moments, ça nous rassure sur les nôtres. Moi c'est des problèmes de compteur d'eau explosé par le gel que j'ai eu ...

Mais par pitié, pas de page FaceBook pour Touline ! ou alors tu prends une balise de détresse ! ;)

Gwendal a dit…

@Cazo : Diable ! Je ne les connaissais pas ces cailloux perdus au milieu de nille part. Bon, de toute façon je ne passerais pas par là…
Sinon, Touline a déjà dépensé sont cotât de vie puisqu’on est déjà à dix bains dans le port !

@Bourreau : Un Capitaine boiteux, une Boiteuse et une chatte arthritique… Le trio gagnant !

Thrse a dit…

Pôv Touline! elle doit souffrir le martyre! Mais je te fais confiance, tu saura quoi faire!

Gros bisous à toi et gros calinoux à Touline!

Page F.B, je souscris!

cazo a dit…

Bien vu Bourreau !!

Et pour la page de Touline, ok, à une condition : elle fait tout toute seule !!

lucifer ! a dit…

Touline s'est cassé le pied ?
tiens ! ça me rappelle quelque chose ...

Un jour tu verras,
elle croisera un beau prince égyptien réincarné (en chat) ...
et la Boîteuse bercera bientôt des sarabandes de joyeux toulinots et toulinottes .Le bonheur !!

... a dit…

bisoux à Touline...

Gwendal a dit…

@Thérèse : Je reviens de chez le véto (troisième visite en trois jours…), et elle va mieux… Diagnostique définitif, choc ou entorse suivie d’une inflammation articulaire. Pas de traitement (elle a eut assez d’anti inflammatoires) mais du repos !

@Cazo : Elle pourrait t’étonner fais gaffe…

@Lucifer : Communion de destin tu crois ? Par contre, comme j’ai pris rendez-vous la semaine prochaine pour la faire stériliser, pour les toulinots et les toulinottes, tu repasseras !

@ … : C’est fait mister T !

Trinita a dit…

J'aime beaucoup la légende de la dernière photo, ça m'a fait marrer !

Trinita a dit…

... Et j'oubliais : J'ai pensé que celle de la photo sur laquelle on te voit coudre t'attirerait des commentaires "agacés" et accusateurs, mais non. :)

Gwendal a dit…

@Trinita : Ben non, en fait elles sont admiratives !