dimanche 18 mars 2012

On y est presque

28°07.565N 15°25.565W
Las Palmas

Oh ça va hein ! Vous n’allez pas me faire un caca nerveux parce que nous sommes le 18 mars et que je suis toujours aux Canaries. D’abord j’ai dit que je partirais soit avant, soit après... Et bien ce sera après. Cela dit, je peux quand même vous dire que nous y sommes presque. Revoyons un peu ma fameuse liste, celle qui me sert de canevas depuis mon arrivée à Las Palmas :

Le régulateur d’allure, c’est bon. Il est installé et il fonctionne (a priori). Reste à le tester en situation. Le GPS et l’AIS sont installés et fonctionnent. Antenne wifi, ok. Chauffage céramique soufflant, ok. Disque dur un téraoctet, ok. Bac à litière pour Touline, ok. Batteries neuves, ok. Combinaison de plongée, ok. Fusil et matériel de pêche divers, ok. Lampe frontale, ok. Matos d’escalade pour grimper au mât, ok. Changement de toutes les ampoules en leds, ok. Stérilisation Touline, ok. Kit de réparation voile, ok. Vidanges et révision du moteur, ok. Changement de la girouette, ok. Nettoyage de la coque et de l'hélice, ok. Convertisseur 12/220 V, ok. Nouvelle cuisinière à gaz, ok. Changement de la voile d’avant, ok. Changement de la drisse de spi, ok. Vérification des fonds, ok...

Bouh... Et bien je crois qu’on a fini... Non ? J’ai oublié quelque chose vous croyez ? Ah oui ; je suis con, il me reste tout de même à prévoir l’avitaillement !
Demain matin, direction le supermarché où je compte me procurer pour 8 à 10 semaines de bouffe. Ça devrait le faire jusqu’au Brésil...

Beatriz de Bobadilla
Et puis logiquement, mardi, ou bien mercredi, je prendrai la route pour l’ile de la Gomera, ultime étape dans cet archipel des Canaries. Oui, j’ai décidé de faire comme Christophe Colomb, qui à chacun de ces quatre voyages ne manquait pas de faire une dernière escale à San Sebastian de la Gomera afin disait-il de réparer quelques oublis... Les mauvaises langues disent qu’en fait il allait rendre visite à une certaine Beatriz de Bobadilla, dont la tante était marquise et ex-maitresse du roi d’Espagne Ferdinand d’Aragon, exilée dans cette ile par la reine Isabel de Castille... Et qu’il en tomba raide dingue. D’ailleurs, ce sont toujours les mauvaises langues qui le disent, la disgrâce de Colomb ne serait pas tant due à son incapacité à ramener l’or promis à son souverain, qu’à avoir fricoté avec la belle Beatriz. Ben oui, tout amiral qu’il était et même ancien vice-roi des Indes, Colomb n’en restait pas moins un roturier...
Tien, ça me fait penser qu’en ce 18 mars toutes mes pensées vont vers mes camarades qui s’en vont reprendre la Bastille ! (Mais si, je vous assure qu’il y a un rapport ! Cherchez bien...)

Bon, je ne sais plus qui disait qu’une image vaut parfois mieux qu’un long discours, alors voici la suite en image.

Je vous fais un remix du Grand Bleu ?
L'inspectrice des travaux finis
Quatre heures de pompage pour retirer 5 litres d'huile usagée...
Ça marche !
Le cercle de voiles latines
Joueurs de dominos sur la Plaça Santa Catalina
Bon ben il n'y a plus qu'à ranger maintenant !

5 commentaires:

Thrse a dit…

ben dis donc, tu as un de ces bordel!!! Waouh!!!!
Toujours aussi belle Touline!
Bon, et bien j'espère que tu auras fait tout ce qu'il faut que tu fasses ....
Gros bisous et bon voyage si je ne t'ai pas en ligne d'ici là!

Gwendal a dit…

@Thérèse : Je t'embrasse aussi ! Sans oublier Tony et les enfants !

Benoit a dit…

Cela sent le grand départ je t'envie encore 5 mois et demi pour moi allez bon vent a toi !

Monique a dit…

Pour quelqu'un qui a toujours l'air de paresser...tu as quand même réalisé pas mal de choses en peu de temps !!!Plus qu'au Maroc en 4 mois!!! Oui je sais pourquoi...!
Alors bon vent, mon ami !!!
J'espère pouvoir te parler un peu juste avant le largage ...
Sinon...à la prochaine île qui va servir de tremplin au grand voyage...
Dès que tu peux..des news...tu connais Momo...Bises

Gwendal a dit…

@Benoit : Cinq mois c'est très vite passé !

@Monique : Avec mon rhube, on va avoir le temps de causer, t'inquiète ma Momo !