vendredi 19 octobre 2012

Clandestino

20°17.991S 40°17.341W
Vitória, Espírito Santo, Brésil

Je viens de passer une semaine de dingue… Dingue de chez dingue. Enfin, à mon niveau je veux dire.
Cela a d’abord commencé lundi, où Fabio est venu démonter la partie supérieure de Mercedes. Le vendredi précédent, le constat avait été fait et le diagnostique posé, j’avais de l’eau dans mon moteur. De l’eau là où il n’est pas sensé y en avoir si vous préférez, car au niveau des regards du carburateur ça faisait comme une mayonnaise grise (d’ailleurs ça l’a bien fait rigoler le Fabio cette expression de mécanicien français). Et qui dit eau dans le moteur, dit a priori joint de culasse défectueux.

Nous en étions là lorsque Fabio débarqua juste au moment où je m’apprêtais à faire ma sieste. Une heure plus tard, je le voyais plonger son doigt dans cette mayo peu ragoutante et le porter à sa bouche. Son visage c’est fait sceptique, et il a recommencé plusieurs fois pour être bien sûr de lui. Intrigué, je fis de même. Et oui, c’était bien de la mayonnaise salée.
Merci à Jean-Pierre pour le montage !
 Du coup le diagnostique évolua, et nous tombâmes d’accord sur le fait que la non-ouverture de la valve d’arrivée d’eau m’avait sans doute fait embarqué de l’eau de mer. Par la suite je me suis fais confirmer ce diagnostique par des copains à l’autre bout du net, et tous m’ont répondu que cela était hautement probable, et qu’en plus j’avais déjà dû embarquer un peu d’eau pendant la tempête alors que la Boiteuse était secouée dans tous les sens.

Bref, la partie incriminée du moteur est partie à l’atelier pour un bon décrassage, plus différents travaux de réglage (ne me demandez pas j’ai oublié comment ça s’appelait), et je devrais logiquement récupérer mon moteur aujourd’hui vendredi. La facture s’élève déjà à 2111 $R (844 €), hors remontage, vidange et essai du moteur.

Concernant ma situation administrative, je n’ai hélas pas pu faire grand-chose. Après une journée et demie de tractations diverses dont je vous passerais les détails, je retrouve avec un passeport tamponné et 72 heures pour quitter le territoire.

Compréhensifs, mais intraitables...
Bon, d’après un officier de la Policia Fédéral, si je décide de rester quelques jours de plus histoire de peaufiner la préparation du bateau,  je ne risque pas grand-chose au Iate Clube. C’est plus tard quand je serai parti que cela risque de devenir scabreux. Logiquement je suis censé filer tout droit en Uruguay, chose que je n’ai absolument pas envie de faire... Trois semaines de mer en côtier, non merci. Après mon départ de Vitória, les marinas me seront interdites, je vais donc devoir me faire discret... et mouiller dans des endroits peu fréquentés pour me reposer. Moi qui ai horreur de ça, je vais avoir l’occasion de changer d’avis, ou pas. Ici commence donc un périple de 2000 milles en clandestino.(Allez, reprenez tous en cœur avec moi !)


Je vous avouerais que j’ai un peu peur de prendre la mer, aussi peu de temps après ce qu’il m’est arrivé, et dans ces conditions là. Enfin, je ne sais pas vraiment si c’est de la peur, mais disons que cela ne m’enchante pas... Je me lance dans quelque chose de totalement nouveau pour moi, avec quelques inconnues majeures... et franchement je n’aime pas ça. En plus, je n’ai pas réussi à récupérer de ma précédente navigation. Pire, j’ai l’impression d’avoir aggravé mon état physique avec un mal de dos et des douleurs musculaires diverses.
Mais d’un autre côté j’ai hâte de laisser cette ville et cette escale derrière moi. Je n’y ai pris aucun plaisir, je m’y suis fatigué outre mesure, et griotte sur le clafoutis, Touline n’y est plus la bienvenue.

Vous allez tous me le payer !
Et oui, figurez-vous qu’un bâtard est venu frapper à ma coque dimanche dernier à six heures du matin, pour m’enjoindre de garder ma chatte recluse à mon bord. J’ai cru un moment que ce coincé du cul allait me foutre la paix aussitôt le weekend terminé, mais manque de bol il s’agissait du manager de la marina...
Depuis ce jour Touline passe son temps attachée à un boute, se saucissonnant elle-même toutes les cinq minutes, ou alors enfermée dans le bateau lorsque je m’absente. Cela me fend le cœur, ainsi qu’à ses nombreux copains, mais impossible de passer outre le règlement car je suis maintenant surveillé de près. La chatte devient folle d’être recluse et moi je pète un câble de devoir la supporter.
En plus depuis quelques jours l’internet déconne à plein tube et je n’arrive même plus à discuter avec les gens que j’aime. Donc, vous voyez, j’ai aussi pas mal de raisons pour me casser d’ici.

Donc voilà où nous en sommes... C’est pas la joie, mais ça pourrait être pire.

Allez, je vous laisse, j’ai juste le temps de poster cet article et d’aller prendre une douche avant que Fabio n’arrive.
Vitoria

45 commentaires:

lucifer ! a dit…

Pauvre Touline ... Je crois bien que je la vois ,réfugiée dans le moteur ...
Et pauvre toi aussi !
As-tu au moins le soleil pour te réconforter ?
Tu as déjà plusieurs fois fait basculer le destin à ton profit...
alors cette fois encore, je l'espère , avec ta détermination .PS: je ne suis pas un robot !!!

apicadayproject a dit…

Courage Gwendal (et Touline!)
Essayez de rester positifs.
Bises
E.

Sophie L a dit…

Ca pourrait être pire... Je te souhaite quand même que ça aille très bientôt mieux! (moi non plus je n'aime pas les mouillages... J'ai l'impression que le bateau est prisonnier, et moi avec).

Gwendal DENIS a dit…

@Lucifer : De la détermination, j'en ai heureusement à revendre. Même si parfois elle a un coupe de mou. J'ai dû mettre le filtre pour les commentaires cay depuis quelques temps je suis pris pour cible par une armée robotisée. Désolé ! dans quelques jours je le désactiverai.

@Elodie : Le positif c'est le rouge et le noir c'est le négatif ? C'est ça ?

@Sophie : Il faut le souhaiter ma chère Sophie. (Chouette, je ne suis donc pas le seul !)

sonia a dit…

Pauvres vous deux.... Plein de pensées. (suis pas un robot non plus :) )

Cécile a dit…

Je ne suis pas clandestine au bout du monde mais tu sais ici aussi c'est la galère, on rime avec nos maux de dos car après une saison de récolte de tomates, je travaille dans une serre de fleurs pour 10 jours, toussaint oblige… Dur physiquement et en plus les assedics (qui perdent mes papiers) et les impôts me font chier ! la routine quoi ! ;o) Hauts les cœurs tu trouveras des destinations plus accueillantes et agréables t'en fais pas ! Une bise !! Et une caresse à Touline[la pauvre]…

Gwendal DENIS a dit…

@Sonia : Grand merci !

@Cécile : Tu sais Cécile, lorsque je me plains à vous de mes malheurs, c'est toujours avec une dose de relativité...
(et arrêtez de la plaindre cette chatte ! Et moi ? Vous avez pensé à moi qui doit supporter H24 son humeur de chien ?)

la Lésion d'Honneur a dit…

Et voilà ! Je ne viens pas pendant un moment et quand je reviens c'est le box ! Non mais il va falloir faire quelque chose et si ça continue va falloir que ça cesse ! ;-)
Bon courage en tous cas et essaie de vite soulager les douleurs parce que ça ça use trop le moral !
amicalement

Cécile Delalandre a dit…

ben moi itou! alors je t'envoie par le coeur plein d'ondes positives et surtout prends bien soin de ta santé! Courage Gwen Bises et caresses à Touline *_*

Monique a dit…

Petit passage difficile : ta vie de nomade n'est pas un long fleuve tranquille, c'est normal..Même les sédentaires...et en plus, ils n'ont pas la possibilité de mettre les voiles quand les vents de l'administration sont défavorables.

Allez, encore quelques mouillages et tu vas trouver un port pénard pour te poser !

NB: merci d'avoir enlevé le code/lettres : je ne parvenais pas à les lire ! Ou je suis très miro, ou je suis un robot !!!

Marie a dit…

Pauvre Touline! elle fait vraiment de la peine attachee a son bout:-( J espere que le futurs temps passes au mouillage ne seront pas trop galere pour vous 2... J imagine que Touline sera en liberte toute relative, histoire de ne pas voir les bains forces se multiplier... Courage a vous 2. Bises
PS : le robot que je suis te remercie pour la suppression du codage ;-)

Gwendal DENIS a dit…

@La Lésion : Le boxon des tropiques, ça pourrait faire un titre de roman ça !

@Cécile : J'ai tout bien reçu ma Cécile. Bise à toi !

@Monique : Moi je dirais que tu es miro. :)

@Marie : Y'en n'a que pour cette chatte décidément !

'Tsuki a dit…

L'humilité, ça s'apprend à la dure, c'est sûr...

Mais tu survivras. Touline peut-être pas, mais toi, oui.

Et tu apprendras que pour être citoyen du monde, mieux vaut ne cracher sur rien, et apprendre de tout, même du plus improbable des hasards.

C'est ton arrogance qui t'a mené là, Gwendal ; rien d'autre que ton arrogance. Tu peux pester et me rétorquer : "peuh, connasse !!! Ne confond pas le hasard avec des superstitions !!!". Mais tu vas être amené à réfléchir à ce que je te dis. A la dure.

Si tu veux continuer ce voyage dans de bonnes conditions, arrête de cracher sur les coutumes des gens (qu'elles soient religieuses, sociales, etc.). Arrête de te montrer un arrogant d'Occidental tellement imbu de tes croyances (l'athéisme, c'est une croyance ; tu n'as pas plus de preuves que Dieu n'existe pas, qu'un croyant n'a de preuve que Dieu existe). Arrête de te foutre de la gueule de ce que tu ne comprends pas.

Cette étape est là pour t'apprendre quelque chose de très important, Gwendal. Quelque chose d'essentiel. Tant que tu ne l'auras pas pigé, tu seras coincé.

Le temps commence à te manquer, à présent... Et c'est Touline qui va hélas trinquer pour ton entêtement.

Je ne suis pas sensée t'aider, parce que tu ne veux pas de l'amitié d'une imbécile superstitieux et croyante comme moi, et que tu craches sur tout ce qui vient de moi, parce que tu le penses entâché de cette croyance perverse et dangereuse...

(...)

'Tsuki a dit…

(...)

Je t'exhorte pourtant à réfléchir. Toutes les solutions à tes problèmes ne dépendent que de toi, et de toi seul.

Les affaires de Visa, dans un pays comme le Brésil où tout s'achète, à commencer par la clémence ou la fermeture de paupières, ce n'est pas un problème en soit. La panne de ton moteur, c'est juste du matériel, ça peut s'arranger avec un bon mécano. Donc ce n'est pas ton environnement qui pose problème, en l'occurrence. C'est toi qui n'est pas adapté à ton environnement.

Une chose est sûre : si au lieu de te moquer du gardien de la marina, tu avais partager quelque chose avec lui, et pas forcément de l'argent, hein ; une belle histoire, ça suffisait - au lieu de lui dire avec cette arrogance bien française que tu t'en fous que les animaux soient interdits, puisque ta Touline plaît à ces richissimes Brésiliens, il n'aurait jamais rien référé à son responsable.

Si tu perds Touline à présent, ce sera de TA faute, et pas celle d'un règlement sur lequel tu t'es autorisé à pisser sous prétexte que c'est con, comme règle, et que tu es français donc ça ne s'applique pas à toi, parce que chez toi, on ne fait pas comme ça, et c'est bien mieux, donc tout le monde devrait faire comme dans ton pays, peuh !

"A Rome, vis comme les Romains."

Pour l'amour de Touline, réfléchis.

Va désamorcer la bombe avant qu'elle ne te pète à la figure, en faisait disparaître ton chat.

Cette chatte, tu ne l'as pas sortie d'un Océan en furie pour la perdre si bêtement, juste parce que tu refuses de te remettre en question, quand même !

Peut-être que tu ne peux plus communiquer avec le monde extérieur parce que c'est le moment pour toi de travailler sur ton être. Sur ta façon d'être et de vivre, sur ta façon d'interagir avec le monde.

Fais-le avant qu'il ne soit trop tard, Gwendal. Avant que tu ne perdes Touline, ton bateau, tes rêves, ton bonheur... Tu peux être stocké au Brésil pour des années, et ce n'est pas une voie que tu vas aimer.

Je t'en supplie. (si, je suis vraiment à genoux pour t'implorer, là). Fais un effort pour comprendre ce que tu dois changer en toi. Et quand je dis ça, je ne te dis pas du tout de te mettre à croire en Dieu, parce que ça, c'est l'affaire de chacun ; ne te méprends pas sur mes intentions. Je te dis que tu n'as pas la bonne attitude socialement et individuellement lorsque tu abordes un nouveau rivage. Comme Crusoe, tu veux recréer ton mode de vie antérieur en un lieu où ça n'a pas de sens, parce que tu le juges meilleur, alors que tu devrais voir ce que peut t'offrir le rivage comme nouvelle façon de vivre.

Gwendal DENIS a dit…

@Tsuki : Je pourrai légitimement me sentir insulter en te lisant, et être tenté de t’envoyer promener toi et tes jugements emprunts de pensées magiques Ou bien je pourrai tout aussi légitimement reprendre tout ton argumentaire point par point, pour réfuter ou démonter chacun de ces points. Je ne ferai ni l’un ni l’autre. Cela ne servirait à rien, et serait bien trop fatiguant.
Je vais rester tel que je suis, droit dans mes bottes, ne t’en déplaise. Et tant pis si tu trouves ça arrogant. Après tout, rien ne t’oblige à venir me lire, non ?

Gwendal DENIS a dit…

@Tsuki : Si, je rajoute quand même un truc parce que ça me démange depuis quelques jours : L’être humain n’est plus programmé pour avoir des relations sexuelles une fois par mois comme tu l’affirmes dans un de tes blogs. Surtout depuis qu’il a découvert la notion de PLAISIR. Tu sais, c’est ce truc qu’on ressent, qui fait du bien et qui combat l’aigreur. Tu n’as qu’à essayer un jour.

'Tsuki a dit…

J'ai eu du plaisir sexuel, intense, pas plus tard que cet après-midi. Je n'ai donc pas attendu tes conseils pour être "bien baisée". :) J'ai un plaisir à vivre qui est transcendental, mais je crains que tu ne sois pas équipé pour comprendre.

Pour ton premier commentaire, j'ai bien lu ta réponse, et je te remercie d'avoir été enfin aussi direct.

Je continuerai à venir lire tes aventures tant que tu pourras les publier. Mais je ne t'embêterais plus avec mes "jugements emprunts de pensées magiques". Je ne vois pas trop ce qu'il y avait de magique dans mon précédent commentaire, mais bon, soit.

Je te retire ma bénédiction Gwendal, puisque c'est ce que tu veux.

Amuse-toi bien.

Fix a dit…

Cela devient chaud bouillant sur ce blog !!
Un bon bain pour tout le monde afin de calmer les ardeurs s'avère nécessaire !
Bon, pour le sans-papier, je dirai bon courage. Les petites criques bien sympathiques ne doivent pas manquer dans ce pays....
Pour la palucheuse, je préciserai qu'on engueule les aminches après qu'ils soient sortis du bouzin, pas pendant !!
Salut & fraternité !!

SONIA a dit…

Tsuki !
Mais qu’est-ce que c’est que ces messages ?
Gwendal serait arrogant ? Bah… Si c’est ce que tu penses, libre à toi.
Ceux qui fréquentent ce blog depuis longtemps et connaissent Gwendal, savent que l’arrogance n’est pas franchement ce qui définit le mieux le bonhomme. Un peu grande gueule par moment, peut être. Têtu, à coup sûr (mais il en faut de la détermination et une caboche dure comme du bois pour en arriver là où il est). Athée ? Oui et il n’en fait pas mystère.

Ta diatribe, est comment dire… ? Confuse, un rien insultante.

Et quel en est le sens surtout ? Te sentirais-tu investie d’une quelconque mission de rédemption à l’égard de Gwendal pour lui faire une telle leçon de morale ?

Ce qui m’épate surtout, c’est toute cette mauvaise énergie que tu dépenses dans des textes d’une longueur infinie.
Si un blog ne me plait pas, je zappe et je vais ailleurs…

Alors transcende bien mais…en silence

Et que le coin commentaire de ce blog, redevienne ce qu’il est : un endroit chaleureux et amical.

Gwendal et les autres lecteurs : excusez ce texte un peu long, mais des fois, quand c'est trop, c'est trop.....

'Tsuki a dit…

Gwendal !!!

Sors de cet avatar de nana !!!

Ces déguisements pour apporter de l'eau à ton moulin sont indignes de toi !!!

:D

SONIA a dit…

Je n'avais pas prévu de rajouter un post, mais là, c'est trop baleze (et là, pour être bien sûre que ce n'est pas Gwendal qui parle, regarde l'orthographe du mot BALEZE, on ne l'écrit pas pareil lui et moi).... Tu crois vraiment que Gwendal aurait besoin de se cacher derrière un avatar !!!!!!!!! C'est le pompon.... Et c'est franchement ridicule. Donc, comme je le disais : en silence, si possible... Que le coin redevienne amical et chaleureux :)

Fix a dit…

Il en a de la chance le Gwen !!
2 femmes qui se battent pour lui !!

SONIA a dit…

Tu te trompes sur toute la ligne fix !

Monique a dit…

Je confirme avec Sonia que Gwendal n'a pas d'avatar, ce n'est pas le genre de la maison !

Tsuki, je pense aussi, parfois, que notre ami Gwen est un peu auto-centré "occidental", mais ce n'est pas toi, ni moi qui allons le rendre plus "adaptable" à la couleur locale.

D'abord, parce que c'est le voyage qui s'en chargera ( ou pas, mais ça lui appartient)

Ensuite, parce que ce n'est pas la mission des ami(e)s de porter des jugements péremptoires ici ou là et encore moins là, sur ce blog...

Il est des sentiments et des ressentiments qui se disent en privé.

Sinon, ils se lisent soit comme des obscénités, soit comme les leçons d'une morale quelque peu déplacée.

D'ailleurs, si Gwen y voit un caractère "magique" c'est que tes propos ressemblent davantage à des incantations qu'à des paroles de sagesse.

Je crois comprendre ce que tu veux dire, même si je ne partage pas ton analyse, mais,s'il te plait, pas sur ce ton et pas comme ça...tu ne peux que bloquer davantage le dialogue, ce que par ailleurs tu reproches à Gwen dans son rapport avec le gars de la medina) ...

Allons ! Un peu de cohérence et de distance !!
Et distance rime avec décence.

Tsukit Flyingdragon a dit…

Eh SONIA !!! Hé, Monique !!!

Regardez : je ne suis pas 'Tsuki, puisque moi, ça s'écrit TSUKIT !!!

Gwendal, jusqu'à présent, tu me faisais de la peine.

Maintenant, tu me fais pitié.

Fix a dit…

Ah ! Bah si on peux plus déconner alors !!

SONIA a dit…

Sorry Fix :) Excuse-moi ! J'ai ^plus d'humour que ça en général... Et tu as mille fois raison de dédramatiser ce truc débile :) HAUT LES COEURS et ZOU....

Gwendal DENIS a dit…

@Tsuki : Je ne suis pas du genre à me planquer derrière de fausses identités pour dire ce que j'ai à dire. je pensais que depuis le temps que tu me lis, tu aurais au moins compris ça.

Nancy Rémond a dit…

Bonsoir Gwendal,
En tout premier lieux, moi je prends plaisir à lire ton blog. Je ne partage pas toujours ton point de vue certes, mais je reconnais que c’est ton état d’esprit en fonction de ce que tu vis et de ton état d’esprit du moment.
Par contre je m’étonne que certains te lisent pour souffrir puisqu’ils l’évoquent sur ton blog !
Je suis septique (faute volontaire, spéciale dédicace).
Moi je suis cartésienne alors je prends le Littré (une source !) pour connaître le sens des mots. Humilité : qui fait preuve d’un profond respect. Athéisme : attitude de ceux qui nient l’existence de Dieu (ou est la croyance dans tout ça ?). Exhorter : exciter, encourager par des paroles persuasives quelqu’un à faire quelque chose.
Certain parlent de magie sur ton blog que savent t’ils d’umbanda et quimbanda et ont-ils conscience du travail de syncrétisme que ces peuples se sont imposés pour survivre ?
Et la belle Touline prise à témoin, et à charge, pour justifier des propos surement incohérents pour elle ! Moi qui connais un peu (si peut) les chats, je sais bien qu’ils ne restent pas là ou ils ne se plaisent pas ! Moi je la préfère en navigatrice maîtresse à bord, que comme chat démoniaque, symptômes et victime de ta vie (sic).
« y a des oiseaux de basse cour et des oiseaux de passage
Ils savent ou sont leur nids, quand ils rentrent de voyage
ou qu'ils restent chez eux
Ils savant ou sont leur œufs »
Enfin moi je lis ton blog souvent avec plaisir. Certains articles me font rêver d’autres non. En tout cas je souhaite que les vents portent tes rêves, et parfois nous permettent de t’accompagner un peu. Si un jour je ne me retrouve plus dans tes articles et bien, j’y passerais moins de temps (juste assez pour garder l’esprit critique qui est le mien).
Bon vent, bonne mer, à vous deux. Et quelques joyeuses aventures à vous avec quelques anecdotes pour pimenter nos lectures.
Et comme Sonnia je dit restons amicaux !

'Tsuki a dit…

Tu sais que tu trahis tout seul, Gwendal comme un grand sur ce coup-là...

Entre les remarques sur la longueur des billets des unes, et les fautes d'orthographe en spécial dédicace des autres sans parler des FIXette de DENISette, c'est tellement évident...

Plus t'en rajoutes une couche, plus tu est ridicule.

Que quelqu'un te la donne, la pitié. Sans déconner ; jusque à ce soir, je pensais vraiment que tu valais quelque chose, malgré ta personnalité franco-française dans laquelle tu te drapais avec tellement de dignité, mais là...

Bon allez. La suite, qu'on rigole.

La suite, la suite la suite !!!

Gwendal DENIS a dit…

@Tsuki : Si tu prenais la peine de remonter de quelques articles, tu remarquerais que toutes ces personnes que tu prends pour moi commente ici depuis des mois, voire des années.
Ou alors c'est que je ne suis qu'un gros mytho, qui n'a aucun lecteur et qui se poste des satisfécits pour satisfaire son désir de notoriété...
A toi de voir :)

apicadayproject a dit…

Ah tiens je ne suis plus un robot non plus ;)
Et beh, il y en a de la lecture par ici... on va dire que c'est divertissant après une journée de travail.
Gwendal, je respecte ta liberté de penser, comme je respecte celle de tous, que je sois d'accord ou non. Ce n'est pas à quiconque de décider comment autrui devrait agir ou penser -- pire qu'un non sens pour moi!
Quand à Touline... si c'est vrai que les chats ont 7 vies ;) elle a du temps devant elle la Miss.
Bises, et à bientôt

Emmanuel Ile DeLa Réunion a dit…

Trop drôle la Tsuki !!!

j'ai déjà vu des délires sur le net mais là c'est très fort, proche du summum !!!

Bon franchement, moi j'aime beaucoup ce blog que l'on suit avec mon fiston (et nos chats !)

Je n'ai jamais vu ici quelqu'arrogance que ce soit, sauf aujourd'hui car il me semble très arrogant de venir dire au créateur de ce blog comment il devrait voir les choses ... non?

Bon, peut-être pas, vu d'une personne qui a "un plaisir à vivre qui est transcendental" (trop drôle!) et qui semble mieux savoir que tout le monde, mais manifestement sans vraiment comprendre ce qu'écrit l'auteur ...

Comme dit Sonia (que j'imagine très mal le drapeau brésilien en guise de pagne, mal rasée, seule avec un chat en plein océan ... quoique ;o) !!!!!!!!!!!) STP Tsuki, transcende bien mais ... en silence !!!

Gwendal bonne route à toi.

Anonyme a dit…

MDRRRRRRRRR ...bisous mon gwen

hedilya a dit…

Bonjour,

je ne suis pas un robot, ni une fausse barbe, ni un commentateur très ancien. Juste j'aime bien la sincérité brute de cette aventure et de ce blog.
S'il y avait un pays des Bisounours, on s'y emmerderais sec.
Hissez haut !

lucifer ! a dit…

ebin dis donc , mon Gwen !

Sophie L a dit…

Jusqu'à plus ample informé je ne suis pas Gwendal (ou alors, c'est un dédoublement de la personnalité sacrément poussé...) mais je trouve quand même que Tsuki raconte n'importe quoi, c'est grave docteur?
Bon, tu vois Gwendal, il y a quand même du bien à être tout seul en mer... Ne lâche rien camarade (et ne change rien, parce que si tu changeais ça ne serait plus toi - c'est la pensée philosophique du jour).

Monique a dit…

Gwen, je commence à comprendre à quoi sert le "robot" !!!! :)))))))))....

'Tsuki a dit…

Vous avez une notion de l'amitié on ne peut plus étrange. Pour vous, avoir un ami, c'est le caresser dans le sens du poil, lui dire "oh ce que tu fais, c'est génial, continue !". Et surtout, si vous n'être pas d'accord avec lui, éviter de lui dire, parce que le pauvre !!! Ça pourrait le froisser.

si vous relisez mon exhortation à tête reposée, vous verrez qu'elle contient bien sûr une critique, mais cette critique est importante pour celui que vous pensez traiter en ami en lui ronronnant des compliments sans jamais lui dire qu'il déconne à plein tube et qu'il va droit dans le mur (hein Fix).

J'ai suffisamment vécu à l'étranger pour affirmer à Gwendal sans me tromper qu'il se met en danger à la seconde où il se fout de la gueule du pays qui le reçoit.

Il a piétiné l'aorte de ce monsieur en lui expliquant que sa touline avait plus de droit que le règlement ne l'y autorise. Et quand je lis dans son billet que ça a des conséquences, mais tout ce qu'il trouve à faire c'est pester contre et traiter les gens qui ont créé la réglementation de cons, je me suis dit qu'il avait besoin d'un conseil.

Après il prend, il prend pas, c'est son affaire. Mais vous tous, vous n'aidez pas votre ami en lui disant que "non, voyons, c'est très bien comme ça, ne te remet pas en question, surtout pas ! C'est trop bien que tu sois comme tu es..."

Votre copain, il se ballade de pays en pays à bord d'une coque de noix, et sa survie dépend de son environnement, donc de son adaptabilité.

Moi, au Brésil, j'ai vu une famille de français à l'étranger resté bloqués un an et demi à Rio de Janeiro parce que les autorités avaient décidé de faire un exemple. Ils ont perdu leur bateau et n'ont pu rentrer en France que grâce à la charité de la communauté française carioca qui s'est cotisée pour payer leur billet de retour au couple et à leurs deux gosses.

Je puis aussi vous assurer d'une chose : les gens d'un pays n'aiment pas les Etrangers fanfarons. Vous en France, vous aimez que les femme musulmanes soient voilées ? Non... Vous voulez que les gens en France respectent les valeurs de votre République chérie...

Et bien dite vous bien que pour eux, c'est pareil. Lorsque vous vivez à l'étranger, vous DEVEZ respecter les valeurs du pays qui vous accueille. C'est la moindre des choses.

Et vous n'êtes pas des amis, lorsque vous dites à Gwendal : "Ne l'écoute pas, elle ne sait pas de quoi elle parle, c'est une frustrée. Non mon Gwendal, continue comme tu fais". Vous le mettez en danger, votre pote, et ce n'est pas vous qui irez le tirer de zonzon, quand son arrogance l'y aura conduit. Ce n'est pas vous qui lui repayerez son bateau, quand il aura été saisi. Ce n'est pas vous qui accueillerez Touline lorsqu'elle aura été chassée de la marina à coup de pierre. Pourquoi ? Parce que vous êtes à centaines de milliers de km de là, et que vous ne pourrez rien faire pour votre ami, à part lui lâcher un commentaire : "Ben alors ! Tu donnes plus de nouvelles de ton bô voyage ?"

Gwendal DENIS a dit…

@Tsuki : Ah ben voilà, c’est quand même mieux lorsque qu’on peut parler sans insulter les gens, ni partir dans des délires stériles qui n’ont pas plus de tête que de queue. Et ceci est valable pour moi également.

J’entends bien ta critique Tsuki, maintenant qu’elle est mieux formulée. Et celle-ci me ramène à un an en arrière, lorsque j’ai eu « l’audace » de critiquer le Roi du Maroc. Quasiment les mêmes arguments m’ont été opposés, comme quoi à Rome il faut faire comme les Romains, etc...
Certes, dans une certaine mesure il le faut. Mais pas pour tout. Le relativisme culturel a ses limites, et celles-ci se trouvent là où commencent les convictions profondes et universelles de l’être humain. Pour moi lorsqu’un règlement est stupide, en tant qu’étranger j’essaye de m’y plier (et c’est réellement ce que je fais, car si tu avais bien lu tu aurais compris que ma chatte est attachée en permanence maintenant et ne met plus une patte sur le ponton). Mais rien au monde ne m’empêchera de dire à voix haute que cette règle est stupide. Et surtout, rien au monde ne m’empêchera de vouloir la changer.
C’est ça la force du militantisme politique. Croire qu’on peut changer les choses, ne serait-ce qu’en ouvrant sa gueule.
Et ceux qui commentent ici, et qui sont pour la plupart mes amis dans la vraie vie, pensent la même chose.
J’ajouterais pour finir, que si un jour mes idées, ou mes mots m’amènent en prison, et bien j’assumerais ça comme une personne adulte et responsable d’elle-même. Cela fait parti des risques qu’implique une conviction profonde et j’y suis préparé.

'Tsuki a dit…

Ah le noble défenseur de la vraie Foi occidentale !!! Et t'as un destrier, et une grosse épée ?!

Comment tu fais pour être aussi aveugle sur toi-même, ça me dépasse, Gwendal.

Tu as élevé l'athéisme au rang de religion et tu es trop aveuglé par ta propre conviction pour être ouvert aux autres. Ce n'est pas parce que tu n'as pas de religion au sens LITTRE du terme que tu n'es pas un putain de fanatique qui use exactement des mêmes méthodes que les barbus sur lesquels tu craches.

A la seconde pourtant où tu affirmes que ton idée est meilleure que celle de l'autre, et que tu vas changer le monde en ouvrant ta bouche, tu fais exactement ce que le Christ ou n'importe quel prophète a fait : aller prêcher les masses grouillantes des imbéciles que nous sommes pour nous convertir à son interprétation perso.

Et en plus tu conclues ta brillante diatribe (si je rajoute une faute d'orthographe, c'est toi ou moi, qui l'écris, celui-là ?!) en expliquant que si au cours de ton voyage, tu finis emprisonné, ce sera trop trop génial et tu y es prêt...

Tu n'attends que ça, d'être mis en prison pour tes convictions. Tu le souhaites ardemment, Gwendal, devenir un martyr pour tes convictions de merde. Tu es un fanatique non-religieux, mais un fanatique quand même.

Quant ta condescendance : "J’entends bien ta critique Tsuki, maintenant qu’elle est mieux formulée", elle me fait bien marrer. Tu es d'une mauvaise foi tellement crasse, tellement profonde, tellement masculine qu'il n'y a rien d'un tirer d'un amateur de pronographie comme toi.

Le roi du Maroc, il a été plus intelligent que toi, en l'occurrence, parce qu'il n'a pas cédé à tes petites provocations de nanti. Ce n'est pas aux dirigeants des pays où tu passes que tu donnes des sueurs froides, nez-de-boeuf : tu es une roupie de sansonnet, pour eux. C'est ton ambassadeur et ton Consul, qui en ont des sueurs froides, lorsqu'ils doivent après rattraper les bourdes diplomatiques de petits militants de pacotille comme toi, qui cherchent le martyr, parce que se faire emprisonner pour leur cause ce serait l'aboutissement de toute leur non-existence.

Ton apprentissage de l'humilité a commencé. Tu verras où ça te mène.

Et moi aussi, d'ailleurs, je verrais où ça te mène, vu que tu vas nous raconter tout ça, avec toute l'arrogance qui te caractérise...

Maintenant je vais me délecter en regardant les Monique, les Sonia les Raymondes, tout ton petit fan-club de nanas virtuelles qui t'admirent toutes tellement, et qui vont éprouver le besoin de me faire la leçon.

It takes one to know one, mon pauvre chéri.

Gwendal DENIS a dit…

@Tsuki : :)

Monique a dit…

Tsuki : ))) no comment ! je ne marche pas dans ton délire !

Nancy Rémond a dit…

moi non plus !:)

Anonyme a dit…

Eh ben, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un de tes articles Gwendal. Y'a de l'ambiance ici !
Reste fidèle à toi même comme d'hab :-)
Bon courage
Claire