vendredi 31 mai 2013

New look !

34°26.602S 58°31.795W
Buenos Aires, Argentine

Voilà bientôt trois mois que je squatte le Club de Veleros de Barlovento avec comme but principal de remettre La Boiteuse en état, et un mois et demi que Zoë est partie. Et depuis son départ je dois bien vous avouer que je me suis un peu laisser aller à la glandouille. Et quand je dis glandouille, je parle bien de l'inaction la plus complète. Manger, dormir, regarder des films... Une vraie vie d'amibe dépressive et complètement improductive. Bref, c'est pas la grande forme.
Zoë était mon moteur. C'était elle qui faisait la liste de ce que nous avions à faire. C'était elle qui tenait les comptes. C'était elle qui me poussait, avec gentillesse et douceur, lorsque ma paresse naturelle prenait le pas sur notre quotidien... Bref, son départ m'a autant brisé le cœur que coupé l'envie de me bouger le cul.
Bon, dans l'absolu vous allez me dire que je n'ai pas forcément besoin d'une belle américaine pour me motiver... J'y arrivais avant elle et j'y arriverai très certainement de nouveau après elle. De même, glander n'est pas forcément un crime en soit (C'est même un sacerdoce en ce qui me concerne)... Mais le fait est que là, c'est différent. J'ai l'impression que ma solitude me pèse encore plus maintenant que j'ai connu la vie à deux sur un bateau. Aussi compliquée que cette vie est pu être d'ailleurs...
Bon allez, j'arrête d'étaler mon spleen devant vous et je vais en venir à ce qui m'amène réellement, à savoir les bonnes nouvelles. Car il y en a.

La première bonne nouvelle est que La Boiteuse dispose désormais d'une nouvelle Grand-Voile. Après plus de 8000 milles de parcourus, plusieurs coups de vent et pas mal de conneries de ma part, ma pauvre GV ne ressemblait plus à rien. C'est donc avec enthousiasme que je me suis adressé à une voilerie locale pour m'en faire fabriquer une autre. Peut-être les plus néophytes d'entre vous ne le savent-ils pas, mais en ce qui concerne la voile, les voiles devrais-je dire, le prêt-à-porter cela n'existe pas. Chaque bateau est différent et réclame donc une attention particulière en fonction de ses dimensions mais aussi en fonction des désirs et de la bourse du Capitaine. Et pour La Boiteuse, même si on n'est pas encore dans de la haute-couture (genre carbone et compagnie), on est déjà dans le domaine du sur-mesure.

Après tous ces milles parcourus, je savais de quoi j'avais besoin. Question dimensions, celle que j'avais me convenait, je n'ai donc rien changé à ça, et la nouvelle GV a exactement la même forme et la même surface que la précédente : 19,58 m2.
Par contre je tenais a quelques modifications qui pour moi me paraissaient importantes. Tout d'abord, je la voulais plus épaisse et plus rigide. J'ai donc choisi le grammage de Dacron® le plus épais disponible ici, du 8,3 oz/Sq Yd. Soit du 282 g/m2 (ça c'est pour les pros). De même j'ai choisi une voile semi-lattée. Quatre lattes dont la dernière est entière ce qui me permettra d'avoir une véritable tôle à bas ris.
Les ris justement, je voulais en changer la hauteur et en faciliter la prise... Auparavant, lorsque je quittais un port je prenais systématiquement un ris par précaution. Mais celui-ci étant très bas, cela ne faisait pas de grande différence avec la voile entièrement hissée. De même, lorsque le vent forcissait et m'obligeait à prendre mon deuxième ris, je me retrouvais avec une surface un peu trop importante à mon goût...
J'ai donc demandé à ce que les ris soient décalés vers le haut, et écartés, de façon à ce que lorsque je prends le premier, je sente une réelle différence. Et que lorsque je prends le second il ne me reste plus que quelques mètres carrés.
Clairement, au début j'ai douté de ma décision... Et puis, en interrogeant mon entourage je me suis rendu compte que j'avais fais un choix extrêmement intelligent. Oui, je me fais un compliment parce que là, pour le coup c'est vrai. Avec cette nouvelle disposition, La Boiteuse va devenir à la fois plus rapide, et plus sécurisante.

La nouvelle Grand-voile
Je m'explique : La plupart du temps je navigue avec mes deux ris pris. A la fois parce que je suis un gros flemmard et que je n'aime pas aller me balader sur le pont pour réduire la voilure en urgence quand ça commence à bastonner, et aussi parce que l'un dans l'autre c'est quand même la voile d'avant qui fait le plus gros du boulot. En fait, j'aime naviguer à la cool, et tant que j'arrive à faire mes 100 milles par jour, je suis content.
Avec cette nouvelle disposition, je vais avoir tendance à moins réduire ma voilure pour rien, donc aller plus vite. Un ris au départ juste pour prévenir les mauvaises surprises, et que j'enlèverais en cas de pétole. Et un deuxième en cas de baston. C'est tout. La navigation se fera donc sous une voilure moyenne, qui sera de toute façon supérieure à celle que j'avais avant.
Et le côté sécurisant, c'est qu'une fois tous mes ris pris, je vais me retrouver avec une voilure inférieure à celle que j'avais auparavant. C'est bon, vous avez compris ? Bien !

Lorsque le charmant monsieur de chez Hood est venu me la livrer, et que nous l'avons hissé, j'étais fier de ma nouvelle voile. Non pas pour moi, mais pour mon bateau. La Boiteuse allait avoir enfin une GV digne d'elle. Une GV plus performante et plus solide. Il ne restait plus alors qu'à trouver un écrin pour ce nouveau bijou, et c'est là que nous abordons la deuxième bonne nouvelle.

Beurk !
Je ne sais pas si vous vous rappelez à quoi ressemblait La Boiteuse lorsque je l'ai acheté... Elle était verte. Un vert triste à mourir, à la limite de la gerbe. C'est pour ça que lors de ma longue escale marocaine, j'ai entrepris de la peindre en blanc avec un seyant liseré rouge.
Mais même si à l'époque je trouvais déjà ma Boiteuse bien plus belle, elle ne correspondait pas encore tout à fait à l'image que j'avais en tête... Il lui manquait la touche finale. Le petit plus qui lui donnerait une silhouette immédiatement identifiable. Qui ferait d'elle un objet unique !
Il m'aura fallut attendre d'être en Argentine pour lui apporter cette touche finale...

Tadaaaa !!!
Visez moi un peu ça ! N'est elle pas magnifique avec son nouveau lazy bag et sa nouvelle capote ? Rrrrr.... Pour un peu, je me mettrais à bander rien qu'en la regardant !

Bon, je sais que l'esthétique est une valeur qui peut sembler futile. L'important réside dans les qualités intrinsèques et non pas dans l'aspect extérieur, c'est ce que j'essaye de me répète le plus souvent possible. Mais quand même... Vous avouerez qu'à qualité égales, un bateau qui a de la gueule, c'est quand même mieux qu'un bateau qui n'en n'a pas. Et le fait est... La Boiteuse a de la gueule.

J'imagine que la question financière peut intéresser certains d'entre vous et que vous vous demandez combien il m'en a coûté pour tout ça. Pour la Grand-voile, elle m'est revenue à exactement à 7838 AR$. Et pour l'ensemble lazy bag-capote-portière : 7300 AR$. Soit respectivement (et au change officiel bien sûr), 1143 Euros et 1060 Euros.

Voilà donc les dernières (bonnes) nouvelles. J'ajouterais, histoire d'en finir avec cet article un peu long, que dès la semaine prochaine on attaque la réparation du mât. Ensuite, il faudra sortir le bateau et s'occuper de la coque... Et quand tout cela sera fait, je pourrais enfin reprendre la mer. Mais nous n'y sommes pas encore, et d'autres éventements se profilent à l'horizon qui vont me faire, je pense, prolonger mon séjour en Argentine.
On aura l'occasion d'en reparler !

Ça fait tout drôle un tissu neuf...

Merde ! J'ai oublié de faire faire la couverture des panneaux solaires !

Heu... Sur celle-là, tu évites de faire du trampoline ! Merci.

26 commentaires:

Flotilha a dit…

.... trampoline rime avec touline...

Gata Sueto
www.gatasueto.com

Alexandra et Xavier a dit…

En effet ça lui donne belle allure à la boîteuse!
Et le nouveau trampoline de Touline est bien assorti à son collier si je me souviens bien :)?
Nous aussi nous sommes en pleines réparations de voile et on doit refaire le lazy bag, plus moyen de le rafistoler :)

Anonyme a dit…

Oh qu'elle a fière allure La Boiteuse, elle est maintenant prête pour de nouvelles aventures !
Bon vent Capitaine.
Lucas.

Sonia a dit…

Rhooooo elle va être et est, toute belle, la Boiteuse :)
Et toi, reçois qq bonnes ondes ok ?
SONIA

Marie a dit…

La Boiteuse a fière allure!
Tu sais, moi, les travaux et les rénovations, ça me redonne le moral.
Alors je te souhaite le même effet bénéfique avec toutes ses changements matériels à bord...

Monique a dit…

Le rouge étant ma couleur préférée, et celui là est particulièrement seyant, je suis ravie que la Boiteuse reprenne des couleurs et j'aimerais que tu en fasses autant à ton moral...avec l'énergie qui va avec !

...Encore des photos STP, mon Gwen !!!!

Guerdy a dit…

Bonjour Gwendal,
Super ta voile ainsi que le nouveau trampoline de la chatte ! ! !
Moi je change d'assureur pour mon voilier, et en potassant les différents contrats je remarque que je ne suis pas assuré en cas de nav' en solo de plus de 24 heures, ainsi qu'au mouillage sans personne à bord de plus de 24 heures ! ! ! bon courage pour la suite des travaux.
Et tâche de faire de la belle ouvrage comme ton papa.
Guerdy

Guerdy a dit…

Aahhh. . . J'oubliais le principale :
Je trouve ton bateau très, très Bôôô

Guerdy

Gwendal DENIS a dit…

@Flotilha : Je préférerais qu'elle s'abstienne !

@Alex et Xavier : Tout tend vers une harmonie dans les couleurs. Les protections UV, les écoutes, les garcettes... Le rouge est ma couleur !

@Lucas : Pas encore tout à fait. Il lui reste encore à se faire nettoyer les fesses et réparer la mature !

@Sonia : Merci Sonia, pas sûr que ça serve à quelque chose, mais je prends quand même.

@Marie : On verra quand ce sera fini alors. Parce que maintenant c'est pas trop ça.

@Monique : Pour info, j'ai choisi le bordeaux plutôt que le rouge pour deux raisons. Premièrement parce que c'est la couleur du nom inscrit à l'arrière de La Boiteuse. Secondement parce que le rouge bordeaux résiste mieux aux UV que le rouge.

@Guerdy : Je le savais... :) Et c'est pour ça que La Boiteuse n'est pas assurée. En règle générale les solitaires ne sont jamais assurés, hors dérogation spéciale pour les courses au large. Et ce quel que soit le matériel de veille que tu embarques. Mais ces voleurs évitent de te le dire et l'écrivent en tous petits caractères... Et bien sûr, un chat à bord, ça compte pas.

Monique a dit…

Faudrait pas inaugurer le relookage de la Boiteuse ?

T'es sur que tu n'as rien à faire en France ???

Gwendal DENIS a dit…

@Monique : Heu... Pas vraiment en fait. Désolé... Je crois qu'il y aurait plus de chance que ce soit toi qui vienne en Amérique du Sud, plutôt que j'ai une occasion de rentrer. Sans parler que c'est loin la France maintenant !

Guerdy a dit…

Encore quelque chose !

Il ne faut pas faire tout de suite du près serré dans la brise, une voile neuve se rode au portant pour que les panneaux se mettent en place

Guerdy

Gwendal DENIS a dit…

@Guerdy : Merci pour le conseil ! Je vais essayer d'en tenir compte, mais hélas je crois bien que la remontée des côtes brésiliennes ne me laissera pas trop de choix.

la Lésion d'Honneur a dit…

Entre Alexandre le Bienheureux et "le droit à la Paresse" de Lafargue, nous aurons maintenant "Naviguer plus pour travailler moins !" ! Super et merci ! @+

Anonyme a dit…

elle est toute belle la boiteuse... quel bonheur encore une fois de lire tes aventure même si je n'ai que peu eu l'occasion de venir par ici ...et d'écrire : que felicidade ...um grande abraço
Dominique..... ;-)

Gwendal DENIS a dit…

@La Lésion : Exactement ! Tout est politique finalement. Je n'arrête pas de le dire !

@Dominique : Je suis touché, comme à chaque fois que je te lis chère Dominique. Je n'oublie pas que quelque part, sans toi tout cela ne serait jamais arrivé. Um abraço também.

lucifer ! a dit…

Monique a raison ! tout à fait raison ,
et ... toi aussi ! alors ?
caisse qu'on fait ?
Un petit RV au milieu de l'Atlantique ?
juste là où Touline échappa au pire ...

Quand tu dis "La France , c'est loin ..." faut pas exagérer !

Gwendal DENIS a dit…

@Lucifer : Mais non j'suis con ! J'y serais bientôt en France ! A Fort de France ! Vous n'avez qu'à prendre l'autoroute de l'Ouest, c'est la dernière sortie à droite !

Pierre Vigna a dit…

Si j'ai bien compris après la garde-robe tu vas t'attaquer aux dessous de la belle...!
Bon courage et merci de ces compte-rendus suivis zé circonstanciés.
Pierre

Anonyme a dit…

c'est moi qui suis touchée .... et qui te remercie.... et puis juste aussi te transmettre un petit message.... "Berta t'embrasse"..... ;-) elle va toujours aussi bien et est toujours aussi belle.... chaque jours elle me rappelle combien ça vaut la peine de vivre ses rêves......
encore muitos beijinhos ... até breve...
Dominique

Laurent Houssin a dit…

C'est pas mal du tout et (pas trop) cher par rapport au tarif français...

Pas mal de gens ont un storm bag, c'est peut être pas mal comme solution lorsque ça bastonne vraiment ?

En tout cas, elle a de la gueule ! Qu'il est loin le Tom Kyle !

Simbad a dit…

Salut l'ami,
ahhh voici un article comme je les aime :)
Bon alors pourquoi pas 3 ris à la grand voile ?

Ensuite après avoir réparer le navire on espère que le capitaine trouvera vite une dépanneuse...
TChouuuu

Gwendal DENIS a dit…

@Pierre : Exact ! Après le look, on attaque la toilette intime !

@Dominique : On va laisser le mystère autour de l’identité de Bertha !

@Laurent : Je n'en n'ai jamais utilisé alors je ne saurais te dire. Mais mon impression première est que ça ressemble plus à un gadget qu'à autre chose. L'idéal étant bien sûr, une étaie dédiée et un tourmentin endraillé dessus.

@Simbad : Bonne question. D'abord parce que la bôme n'est pas prévue pour ça... Et puis cela ne m'a pas semblé opportun étant donné la faible dimension de la GV. Mais pour en avoir discuté avec un copain, j'aurais pu bricoler quelque chose si j'avais voulu. Mais le fait est que je n'y ai pas pensé !

Astrid a dit…

Que linda !! Bien joué, tu en es arrivé là et maintenant, chaque fois que tu vois le new look de la Boîteuse, tu es satisfait ! Alors lâche pas le morceau, on continue !! (ouep c'est l'hopital qui se fout de la charité... mais bon ca reste vrai !)

Gwendal DENIS a dit…

@Astrid : Je m'accorde encore quelques semaines supplémentaires pour repartir avec une Boiteuse en pleine forme ! Objectif : Les Caraïbes début novembre. J'ai donc encore un peu de marge.

Anonyme a dit…

pas de soucis....je continuerais de faire passer ses messages.....;-)
des bisous
dominique