vendredi 24 janvier 2014

Pompompéro !

32°01.581S 52°06.512W
Rio Grande do Sul, Brésil

Depuis le temps que je vous en parle, je me suis dit que de vivre en direct un vrai pampéro, serait un plus dans votre éducation, bande de lecteurs néophytes mais néanmoins attachants.
Alors voilà, ça dure huit minutes trente, c'est pas aussi spectaculaire que je l'aurais voulu, mais au moins vous aurez un aperçu de ce que ça peut donner. Enjoy ! *

(* Oui, je suis en mode nostalgie de l'anglais. Zoë me manque.)


18 commentaires:

Monique a dit…

C'est violent, en effet !!
Et ça peut arriver en pleine mer, le pompompero ou c'est un phénomène côtier ?

FLOTILHA.COM a dit…

Maintenant?

Anonyme a dit…

ah oui hein, ça dépote mon pote !!!
sinon il a l'air chouettos le voilier sur ton babord ???
tu sait quoi qu'est ce ?

take care

so long !

Gwendal DENIS a dit…

@Monique : J'en ai rencontré un l'année dernière, souviens-toi.
http://laboiteuse.blogspot.com.br/2012/12/de-pinheira-rio-grande.html

@Flothila : Não, foi ontem de manhã. Agora, esta é uma tormenta de sul clássica.

@Anonyme (vos noms bordel !) : Je veux qu'il est chouette, c'est un Najad 390. Un bijou.

Anonyme a dit…

l'inconnu c'est la papa de Raju (mon chat black & white qui kiffe bien ta touline, mais t'inquiète ....) Je t'ai d'ailleurs adressé un mail hier ...

pour le najad oui, un bijou. On peut rêver non? peut être dans une autre vie...?

En tous cas pour celle ci je te souhaite, ainsi qu'à vous, ses amis et lecteurs, une belle energie pour ce procurer le meilleur pour cette nouvelle année.

signé
Raju & dad

Anonyme a dit…

se procurer (oups!...désolé)

Anonyme a dit…

Bonsoir Gwendal,

ça décoiffe !
ça décoiffe le capitaine, ça fait de jolies risées sur l'eau et un beau concert de drisses !
merci

à combien estimes-tu ce coup de vent ? F5/F6 ?

David J (Nantes)

hedilya a dit…

Bref tu nous vends du vent. Qu'Éole et toi me pardonnent mais non contente d'être néophyte, je dois être complétement béotienne. Je suis presque déçue : avec des intempéries où seules claquent des drisses, Emily Brontë n'aurait écrit qu'un arlequin, ça manque terriblement de bruits et de fureurs et surtout de musique à fond (Against the wind ou Dust in the wind (au choix), ou la chevauchée des Walkyries, voir Highway to hell) pour accompagner la dramaturgie... :)

Hope you are going well.

Gwendal DENIS a dit…

@Papa de Raju : Si tu as 150 000 euros... Tu peux en avoir un d'occase !

@David : je ne sais pas trop. La météo officielle à annoncé des rafales à 120 Km/h. Je demanderais autour de moi.

@Hedilya : Ben comme je l'ai dit, j'aurais souhaité que cela fut plus spectaculaire... Mais bon, la caméra ne rend pas forcément hommage aux éléments.
Et pour la musique... Ah tien, ça me rappelle une vidéo que j'ai faite il y quelques années maintenant :
https://www.youtube.com/watch?v=gvR1mHmlp6s

Charlotte a dit…

Merci de nous faire profiter un peu de ton aventure ! Touline ne s'est pas envolée ?
Impressionnant en tous cas !

Emmanuel a dit…

Salut Guendal
Par expérience, je sais que les vidéos ne rendent jamais complétement la réalité des éléments...
Ca a l'air violent en effet et tous les anciens parlent avec terreur de ces coups de vent soudain dans cette zone.
Le vent est en amont ou en aval du bloc de nuages ?
Bonne jounée à toi
Emmanuel

Gwendal DENIS a dit…

@Charlotte : Elle n'a pas tardé à venir me rejoindre à l'abri et au chaud ! Car la température à chuté de 20° !

@Emmanuel : Le vent arrive une fois que le nuage est au dessus de ta tête, et sa durée est très variable. De quelques minutes à quelques heures.

... a dit…

Merci pour cette vidéo, et en plus tu devais etre à l'abri, en pleine mer effectivement cela doit etre angoissant..Il n'y a pas cela dans les Caraïbes autant que je sache.
Amitiés

Benoit a dit…

Oui impressionnant effectivement surtout avec quelle rapidité ils arrivent, ici dans les caribes nous avons des coups de vent sous les grains qui peuvent être très violent aussi mais souvent concentrée sûre de petite zone ont les vois arriver de loin et souvent en navigation l'ont peu tenté de les éviter

Gwendal DENIS a dit…

@... : Ben tant mieux s'il n'y en a pas plus haut dans le Nord, parce que moins j'en vois, mieux je me porte !

@Benoit : Il m'est arrivé de devoir slalomer entre trois ou quatre cellules orageuses, mais au final tu t'en prends toujours une ! :)

joam a dit…

Salut à toi et à touline
Belle carte postale en live!
J'ai eu en tête des souvenirs d'une tempête à la pointe du cap fréhel qui n'était pas en reste...
Le bruit du vent est assez parlant(si je peux dire)
Bon séjour au brésil
Hasta luego capitan

Anonyme a dit…

...à propos justement du "bruit" du vent qui s'aparente en fait à une saturation totale de la capsule de nos apareils "grand public". Les pros utilisent impérativement ce qu'on appelle une bonnette antivent (le truc à poil).

En mer, elle devient plus que necessaire, mais on peut utiliser une mousse d'oreillette (type kit main libre) où mieux, mais je sais qu'on en a pas forcement à bord, un morceau d'un bas de soie ! doublé si possible pour une meilleure efficacité.

à placer devant le micro de son apareil selon système D .


vos vidéos ne s'en trouveront que plus audibles et l'on pourra enfin bien entendre le vent "piauler" dans les haubans !!!

c'était le conseil du dimanche ...

salut

papa raju

Gwendal DENIS a dit…

@Joam : Merci ! Mais je le répète, c'était une petite.

@Papa Raju : Pour l'instant je me contente de l'option "images qui bougent" sur mon APN, mais peut-être qu'un jour il faudrait que j'investisse dans un truc un peu plus... sérieux. Et là, promis, je ferais gaffe au son ! :)