mercredi 16 décembre 2015

Prolongation

10°40.788N 61°37.257W
Carenage Bay, Trinidad

Je sais, je sais... Vous allez me dire que depuis trois mois que je suis à Trinidad, j'ai largement eu le temps de faire ce que j'avais à faire, et que je n'ai qu'à m'en prendre qu'à moi-même si La Boiteuse est toujours perchée sur son ber alors que mon visa est sur le point d'expirer. Peut-être que oui, peut-être que non... Mais, sans vouloir fuir ma part de responsabilité, j'ose affirmer que tout n'est pas de ma faute !

Le dumper, c'est le truc en caoutchouc
En effet, ce n'est pas ma faute si mon annexe est restée bloquée en douane à Port-of-Spain. Et ce n'est encore pas ma faute si l'entreprise étasunienne qui devait m'envoyer mon nouveau dumper, s'est planté sur le modèle. 


Tourteau avant
Mais bon, les choses s'arrangent. Le dumper est enfin là et mon dinghy devrait arriver aujourd'hui (ou demain), et normalement La Boiteuse devrait pouvoir retrouver son élément liquide avant le weekend. Mon visa expirant le mardi 22, c'est sans doute jouable... Mais je ne préfère pas courir le risque d'un imprévu supplémentaire. On ne sait jamais ! Si j'ai encore un souci, je vais me retrouver en délicatesse avec les autorités. Et franchement, je ne préfère pas.

Tourteau après
Donc, aujourd'hui je vais passer ma journée à demander une prolongation de mon visa. Une ou deux semaines supplémentaires, histoire d'être à l'aise et d'évacuer la pression générée par ce timing un peu serré. Tant pis, moi qui ne voulais pas passer Noël à Trinidad, je vais devoir me faire violence.

Remarquez en ce qui me concerne, que ce n'est pas tant de devoir passer les fêtes de fin d'année ici qui me déprime. Ça aurait été dans les eaux limpides de Carriacou ou de Béquia (mes prochaines étapes avant la Martinique), ça aurait été la même chose. J'aime pas Noël, c'est comme ça. 

Bague hydrolube
Cela dit, le fait de passer Noël dans un pays où les poignées de portes sont rondes... Où les gens roulent à gauche. Où on compte avec ses pouces et ses pieds et on boit des onces. Où il y a du 110 volts dans des prises plates, et où quand tu crois qu'il fait 30°, il en fait 86°. Un pays qui parle anglais avec un drôle d'accent, qui diffuse à la radio des chanson de Noël à tout bout de champ et où le sourire est une option rare... C'est sûr que cela ne va pas aider à me remonter le moral.


Mais bon ! Comme dit l'autre : Fuck Christmass and carry on !


Presse-étoupe.... Comme neuf !

10 commentaires:

aglae75 a dit…

Bah moi je me réjouie de voir tes travaux presque finis. Pour ma part j'aimais bien Noël en famille, mais cette année ça sera entre mon "fiancé" et moi et notre doudou d'amour et c'est l'essentiel. Profite quand même des réjouissances culinaires en cette fête de Noël. Bises.

Willem K. M. Van Rij a dit…

Assure toi que tu connais les consequances locale d'etre en retard avec ton visa. Pour moi en Bresil c'etait facile: deux ans sans papiers etait okay, en Afrique du Sud c'etait desastre, on m'a jeté dehors, et je ne peux revenir pendant un an. Resultat de cela : mon bateau declare comme epave et mis a disposition pour les gens locales, et moi sans plus rien dans la vie....

Martin a dit…

Prendre son temps est un plaisir inestimable, j'espère surtout que la météo sera favorable si tu dois partir "d'urgence" à cause de l'échéance du visa.
Bon courage pour la fin des travaux !
J'attends avec impatience les récits et les photos de tes prochaines navigations à bord de la Boiteuse, rutilante !

Anonyme a dit…

Je connaissais le tourteau type crabe qui est si bon - mais si long - à manger.

Le tourteau de bateau, ça se trouve où?

En tout cas le rénové a fière allure.

Reg Desch a dit…

Fuck Christmass and carry on ! Yes my friend ! It's almost behind...
Bises d'Espagne de Médina-sidonia, le détroit ne m'a pas manger ni les Marocains ;-)
Régis

franck a dit…

Merde il a encore une couille! c'est ce que je me suis dit en voyant ton titre. Et puis la lecture du billet m'a rassuré. Rien d'anormal dans la vie d'un velejador qui prend son temps. Si tu peux faire un peu de nord avant le réveillon tu auras au moins des sourires pour te remonter le moral.
franck sur tailana.

Gwendal DENIS a dit…

@Aglaé : Peut-être que si j'avais un doudou d'amour moi aussi, j'aimerais Noël ? Va savoir... Des volontaires parmi vous mesdames ?

@Willem : Merde... Je ne savais pas. Je suis désolé pour toi Willem. J'espère que tu vas trouver à rebondir rapidement. Mais pour moi, rassure toi, il n'y aura pas de problème.

@Martin : J'ai un rendez-vous pour justifier de ma demande de prolongation le 19 janvier. Mais comme je serais parti d'ici là... Je vais quand même avoir le temps de choisir ma fenêtre météo.

@Anonyme : Le tourteau, c'est la pièce qui fait la jonction entre l'arbre d'hélice et l'inverseur (la boite de vitesse si tu préfères).

@Reg Desch : J'ai vu que tu en avais fini avec les tracasseries marocaines ! Bravo !

@Franck : La journée c'est bien finie puisque j'ai appris que demain je recevais mon nouveau dinghy ! Dès qu'il est là, je vous écris un article rien que pour lui !

Bateau Loïck a dit…

pourquoi demander 2 semaines? habituellement ils donnent 3 mois de plus, c'est pas le cas la-bas? je dis ça mais l'Argentine vient de nous refuser la prolongation de trois mois apres trois mois, car on en deja fait une dans l'année. Du coup on a pris un petit catamaran à Tigre pour aller passer deux jours à Carmelo en Uruguay et on revient et tout le monde est content. Je le savais avant mais, apres quartre ans de voyage, aucun doute: les frontieres sont dune conneries infinies.... et quand je pense que plus de six milions de francais (et ils sont bien plus en fait) viennent de voter pour les fermer à double tour....

Francis jacaré a dit…

oui loick,je suis bien d'accord avec toi,pour moi toutes ces histoires d'immigré,migrant et autres etranger ne devrait pas exister.
et c'est facile,plus de frontieres et point,la terre est a tout le monde!!
bon je suis un peu utopique sans doute.

et aglaé 75 que je ne connais pas,,ne doit pas connaitre trinidad pour conseiller de profiter des festivitées culinaires!!!!!! les colonies anglaises ont laissé des traces!!!

et willem,tu est ou maintenant???,,,,comme quoi le bresil ,malgré le nationnalisme exacerbé,,ca reste cool !!!

Gwendal DENIS a dit…

@Bateau Loïck : Ils peuvent effectivement donner trois mois de plus, mais cela est conditionné à un "entretien". Et cet entretien je ne l'aurais pas avant le 19 janvier ! Donc, en fait, je pars quand je veux.

@Francis : C'est vrai que la bouffe ici est d'une tristesse !