vendredi 9 juillet 2010

Hola ! (Bonjour de Barcelone)

Je n'ai pas beaucoup de temps devant moi, aussi ne vous attendez pas a un roman... En plus avec un clavier en qwerty je ne vous raconte pas la galere !
On va donc faire court et vous aurez l'obligeance de passer sur les fautes d'ortographe, merci d' avance.
Alors, comme il est dit dans le titre, je suis bien arrive (Grrrrr l'accent !) dans la capitale catalane apres 5 jours de navigation plus ou moins heureuse.
Je vous raconterais tout cela a mon retour, car le temps m'est compte et putain de bordel de mierda a la con, ces claviers espgñols somt desesperents !!¡¡??¿¿
Allez une petite photo histoire de vous faire bisquer !
Non ? Pas possible ? Comment ca pas possible ? Re- Grrrrrrr !!!!

Bon ben, vous attendrez mon retour... tant pis !

16 commentaires:

Giorgio a dit…

Allez Gwen, courage, tiens bon,
nous ici on crève de chaud... heureusement qu'on peut s'envoyer ub ptit pastaga bien frais...
Le bonjour de Giorgio aux Barcelonaises

Bises

Bourreau fais ton office a dit…

Et le bonjour de Bourreau aux Espgnoles ! :)

Ca y est, le dépaysement et les différences culturelles commencent, jusque ds les moindres détails ... c' est le début de l' aventure.

Bourreau fais ton office a dit…

Et pour ceux qui crèvent de chaud, si ils veulent se baigner (à leurs risques et périls), c' est ici :

http://lacliquefantome.over-blog.com/

Mais chuuut ! ça fait partie d' un plan com' ciblant une clientèle bien boostée en kg-€ ...

cazo a dit…

Ouaih... ouaih... c'est la faute du clavier !!... ben voyons !!.. allez, on connaît la réputation des marins !!...

Comme toi tu bois pas du rhum...

T'as eu le MAL DE MER pendant 5 jours, wouaye!!... et t'es encore tout patraque alors t'arrive plus à pianoter correct !!! C'est ça, l'explication, hein ??

Non, mais... on nous la fait pas à nous !!

monique a dit…

Viva Espana !
ça va être très dur pour quelqu'un qui maudit la coupe du Monde de se retrouver à Barcelonne aujourd'hui !!!
Plus dur que les claviers...!!!
On attend le récit avec impatience!
J'imagine le mistral en partant( grosse mer) et les orages en arrivant ( gros temps!)
Courage !!!
La bise à toi et aux catalans !!!

Cécile Delalandre a dit…

la bise mon marin! Courage! Vite des news! *_*

cazo a dit…

Je n'y avais pas penser, Mob !! A mon avis, même si le bâteau n'est pas prêt à repartir... il va s'avancer à la nage, le Gwen, pour fuir la grande dévotion au dieu (non, pas odieux!) foot !!

Faire autant d'efforts pour arriver à temps sur la terre ferme pour ça... je sens que Gwen vient de toucher du doigt la grande désillusion des premiers grands explorateurs marins qui croyaient avoir trouvé l'Eldorado ;-) !!

monique a dit…

Oui, oui..Cazo...ou comme l'autre qui croyait avoir découvert les Indes !!!

Mais pas si sur en fait car ma fille était ce week end en Espagne,en catalogne aussi et elle a été surprise de ne voir aucune manifestation des campiones dans le village...sont pas espagnols, les catalans !!!

Et moi j'ai bien cru que tous les espagnols avaient migré dans mon quartier car ça a fêté et pétaradé jusqu'à 3h du mat !!!-)!!!

Bourreau fais ton office a dit…

Les Espagnols ... "y en a pas un sur cent, et pourtant ils existent" (ou truc ds l' genre.)

Marga Flores a dit…

Barcelone est une ville très cosmopolite,
avec beaucoup d'opinions.

Je vous offre un guide sur "toutes" les Barcelones, par Appartements Barcelone Checkin.

Gwendal a dit…

Bon, me revoilà en france à Gruissan pour être précis. Plus que deux jours et retour à la case départ... Quoique... Je me tâte. J'ai bien envie d'enquiller une semaine de plus... 'il y a de la place bien sûr. M'enfin, verrais bien vendredi.

Vous me parlez dela coupe du monde, et bien figurez vous que j'étais devant une télé ce soir-là pour y voir la victoire de l'Espagne !
Voui !
Et en plus il s'est passé des trucs pas banals... Mais là, mes agneaux il vous faudra patienter encore un pêu pour que je bvous raconte cette aventure.
Non, pas aventure, moment magique serait plus juste.

Allez patience ! Je reviens bientôt !

Gwendal a dit…

Bigre ! Que de fautes ! Sorry....

cazo a dit…

Gruissan... avant c'était les chalets sur la plage... que du sable... puis 37°2 le matin... puis les dromadaires, le port de plaisance... (bwweerrekkk...).

Et alors, Gwen, aurais-tu ressenti le footeux qui sommeillait en toi lors de cette finale?? (ce qui là pour le coup, ne serait vraiment pas banal et plus fantastique - ou maléfique, pour certains - que magique !!...).

Ou tous les "supporters" ne sont pas dénués de charme ?? (ce qui, pour le coup , ne serait pas banal, et quant à la magie.. tu sais bien que c'est pas pour de vrai, qu'il y a un truc !!).

Quoi qu'il en soit... on commençait sérieusement à se languir. Et tu comptes faire un tour du monde??? Va falloirs progresser dans la diffusion du journal de bord, pass'que là...

monique a dit…

Je te préviens, GWEN, le seul miracle acceptable serait que tu n'aies plus mal à ta cheville....
Vite, on languit...

Lucifer a dit…

j'ai beaucoup de retard, et je viens juste d'enfiler tous les billets depuis la vidéo .
Te voilà laché maintenant; où vas-tu t'arréter ? vaut mieux, je crois ne jamais s'arréter !
Ton pied ? vouais! m'est avis qu'il te raconte des choses en réveillant la douleur hors de temps et contre-temps.
Il te dit ( mais ça c'est secret , personne ne doit lire ):" hein! mon petit Gwen c'est sacrément flippant de réaliser enfin son plus cher projet ! allez ,reste à la maison, occupe-toi de moi, tu seras plus tranquille "
je voulais aussi te filer un petit tuyau (de pipe) pour le marin que tu es .
Tu peux trouver , en Suisse , un rallumeur de pipe, electronique . une petite puce que tu colles sur les parois du fourneau et tac, à la moindre extinction , elle agit.
ce serait quand même plus pratique pour toi!
allez plein de bises en retard , à toi et à tous les amis d'ici.

Gwendal a dit…

@A tous :
Bon, me revoilà... J’arrive à l’instant, mais je suis trop naze pour entreprendre le récit de mes aventures. Faudra attendre demain les amis !
J’ai deux-trois bricoles à vous raconter et je gage que vous bouilliez d’impatience de les entendre.
Laissez-moi juste le temps de rassembler mes notes et de vous pondre un truc, et puis peut-être dormir aussi... Ouais, ça serait bien.
Merci de votre fidélité.