lundi 16 septembre 2013

Du grand n'importe quoi

34°57.786S 55°16.183W
Piriápolis, Uruguay

Depuis que j'y navigue, je n'arrête pas de le dire : Au niveau météorologie le Rio de la Plata c'est du grand n'importe quoi. La Méditerranée à côté c'est le lac de Constance !
Il vous est impossible de prévoir au delà de deux jours le temps qu'il va faire. Et encore, vous avez de grandes chances pour que ce qui a été prévu n'arrive pas. Ou alors arrive plus vite et plus fort que prévu. Bref, je vous l'ai dis, c'est du grand n'importe quoi.

Si je vous parle de ça, c'est que depuis la fin de la semaine dernière l'Uruguay est en alerte rouge pour les inondations rapport à un coup de vent venu du Sud chargé en gros nuages plein d'eau. On attendait des vents à plus de 100 Km/h, trois mois de pluie en quelques heures. Bref, la fin du monde. Sauf que la grosse tempête annoncée c'est dégonflée (la lâche!) pour se révéler n'être qu'une perturbation sans grandes conséquences. Si, quelques rivières ont bien débordées, mais rien à voir avec l'apocalypse annoncée.

Et lorsqu'on annonce la fin du monde, que croyez vous que fasse le marin solitaire ? Hein ? Et bien oui, c'est ça : Il se transforme en sous-marinier solitaire. C'est à dire qu'il fait le plein de provisions et il se calfeutre. Il double ses amarres, s'éloigne le plus possible du quai en béton-qui-fait-mal et ferme les écoutilles. Et c'est ce que j'ai fais depuis jeudi. Je n'ai pas mis le nez dehors depuis quatre jours, attendant que ça passe.
Vous allez me dire que quatre jours enfermé au chaud, avec le wifi et de la bouffe, il n'y a pas vraiment de quoi pleurer sa mère... Et vous aurez raison. Moi je suis assez casanier comme type, et ce genre de challenge ne m’effraie pas plus que ça. Je vais même vous dire, j'aime assez finalement.

Sauf que... Alors que vous avez prévu de la bouffe pour cinq jours parce que les prévisions météo vous ont dit que tout ça allait finir au plus tard mardi, vous vous rendez compte que finalement c'est pas fini ! Et même que ça va être plutôt pire !

Non mais franchement, regardez-moi un peu ce qui nous arrive ! 


Bon, ce matin je suis allé me réapprovisionner vite fait. Et puis je me suis re-transformé en sous-marinier. D'après les fichiers, tout ça devrait se calmer d'ici jeudi... Mais rien n'est moins sûr car, souvenez-vous de ce que j'ai dit, la météorologie dans le Rio de la Plata c'est du grand n'importe quoi !

13 commentaires:

aglae75 a dit…

Encore une occasion de râler, et pourtant t'as pu faire un peu de ravitaillement, t'es au chaud avec la wifi... Je plaisante hein. ;)

Sonia a dit…

Ronchon le captain ???? Mais non, juste chafouin !!! Cela dit, je trouve plutôt rassurant que les grosses tempêtes annoncées retombent comme des soufflés ! Et tu sais quoi ? J'espère que ce sera pareil pour la deuxième... Na !

Gwendal DENIS a dit…

@Aglaé : Mais je râle pas ! J'informe c'est tout...

@Sonia : C'est finit oui !?! Je râle pas j'ai dis !!!! Malheureusement celle-là je crois qu'elle va pas se dégonfler de sitôt.

Sophie L a dit…

Voilà qui va permettre à tout l'équipage de poursuivre (voire de terminer, j'espère, dans ton cas) sa convalescence sans remords.
Tu avais prévu de rester là un moment, ou ce sont juste les évènements qui font que?
Bon sous-marinage, et j'espère que Boiteuse et équipage ne vont pas trop souffrir au milieu de ce machin joliment coloré qui n'inspire quand même pas des masses confiance...

Benoit a dit…

Vraiment je te comprend quand l'ont pense que ce sont des ingénieurs qui nous prédisent le temps je suis certain que Madame Irma nous ferai de meilleurs prédiction toi tu et coincé moi j'ai pris des paquets de mer toute la journée a choisir ??

Anonyme a dit…

Rien de plus penible qu'une météo qui délire !
Mais à la vue de tes fichiers météo là, à mon avis, ça va secouer !
Bon courage à toi et aussi à Touline.
Lucas

jpgnice a dit…

En quelque sorte, ta vie se résume en un mot : c'est le pied ! ;-)

Pierre Vigna a dit…

Où l'on apprend que les dépressions dans l'hémisphère sud tournent dans le sens des aiguilles d'une montre.
Mais là elle tourne fort celle-là!
Je crois aussi qu'il est sage de fermer les écoutilles et de courber l'échine. Des jours meilleurs vont arriver avec l'été.
Vaut mieux être au port qu'en mer par des temps pareils.
Bon courage.
Pierre

Gwendal DENIS a dit…

@Sophie : J'avais prévu d'y rester, mais pas aussi longtemps. Mais quand je vois la météo je me dis que c'est sans doute mieux ainsi...

@Benoit : Pour ce qui est des Gribs ce sont des algorithmes qui font le boulot. Mais aussi sophistiqués qu'ils soient ceux-ci ne peuvent pas prendre en compte toutes les variables. Notamment à l'approche des côtes.

@Lucas : A vu de pif, à 06H00 locale je dirais 45 Nds... :)Il va falloir que je sorte pour vérifier mes amarres...

@JpgNice : Je n'arrête pas de le dire !

@Pierre : Et oui, c'est le monde à l'envers ! Mais même si je n'aime pas trop ça; c'est vrai que je préfère quand même être au port.

Bateau Loïck a dit…

Wifi, chauffage, pannaux fermés,amarres doublées, au port, dorloté par le flot, pendant que le vent siffle à s'époumoner dans les haubans ça pourrait être l'image du bonheur en particulier comparé à la meme chose en pleine mer. Mais il faut pas croire, la vie en bateau n'est pas si facile que ça car il manque un truc : une cheminée.

Gwendal DENIS a dit…

@Bateau Loïck : Yep ça serait bien ça... si j'avais la place.
Bon, pour info la tempête est passée. Ca aura durée un tout petit plus de quarante huit heures. Quelques dégâts mineurs : La bâche qui me servait de taud est en lambeau, et l'hélice du moteur hors bord s'est brisée sur la coque en acier du voisin. Ca aurait pu être pire... J'ai maintenant pas mal d'heure de sommeil à récupérer !

Laurent a dit…

Trois gouttes de flotte, c'est quand même petit joueur ! (tu as vu, je n'ai pas écrit petite bite !)

Plus sérieusement, avais vu le bricolage de Capucine pour amortir les amarres avec une chambre à air de vélo ?

Gwendal DENIS a dit…

@Laurent : Mieux que la chambre à air, le pneu !
Sans blague, quand je pense que tu as des boutiques qui te proposent des trucs hors de prix pour amortir tes amarres, alors qu'en recyclant deux roues tu obtiens un système bien plus efficace et plus solide !