mardi 10 septembre 2013

Elle va me rendre dingue... (3)

34°57.786S 55°16.183W
Piriápolis, Uruguay

Comme je le disais il n'y a pas si longtemps, ma vie n'est pas toujours faite d'escales magiques et des rencontres fabuleuses. Loin s'en faut même. Entre moi qui me fait une entorse et Touline qui disparaît, on peut dire que l'équipage de La Boiteuse est un peu mis à contribution ces temps-ci. Mais bon, comme disent les américains : C'est la vie.


Comme vous le savez Touline est réapparue vendredi. J'étais à fumer ma cigarette d'après repas de midi, vous savez celle que l'on savoure peut-être un plus que les autres, lorsqu'un faible miaulement a attiré mon attention. Touline était là, sur le quai face à la proue de La Boiteuse. Je me suis précipité le cœur battant, pour tirer sur les amarres et rapprocher le bateau afin qu'elle puisse sauter, mais j'ai bien vu qu'elle en était incapable.
Ça va pas...
La pauvre ne payait pas de mine... Elle avait un paquet de toile d'araignée sur le visage, et lorsque je l'ai saisie je me suis vite rendu compte qu'elle avait perdu énormément de poids. Je sentais ses os sous ma main, sa colonne vertébrale saillait comme celle d'un cadavre sur patte. Elle miaulait de joie, mais également de douleur. Ce qui m'a le plus surpris sur le moment, c'est que contrairement à la dernière fois, elle ne s'est pas précipité pour manger, ni boire... Bref, elle n'allait pas bien du tout.

Le lendemain samedi, j'ai cru discerner chez elle un regain de vivacité. Elle a mangé quelques croquettes, bu quelques lampées d'eau fraîche, mais je sentais bien que ce n'était toujours pas la grande forme. Elle se déplaçait avec peine, je devais la porter pour qu'elle puisse grimper les quatre marches de la descente... Le pire était ces grondements sourds qu'elle avait de temps en temps (même sans que je ne la touche). Ces grondements qui me retournaient l'estomac.
Elle souffrait, c'était évident. Mais comme de temps en temps elle semblait allait mieux, j'ai décidé d'attendre pour voir comment les choses allaient évoluer... Mais hélas, au soir elle était amorphe et intouchable. J'ai veillé autant que j'ai pu, retardant l'heure du coucher afin de garder un œil sur elle... Mais je ne vous cache pas qu'au moment de me mettre au lit je n'étais pas très sûr de la trouver vivante au matin.

Faut y aller maintenant !
Mais non, le lendemain Touline était bel et bien vivante. Pas vaillante, mais vivante. Je ne savais vraiment pas quoi faire... Et pourtant il fallait bien que je fasse quelque chose. Je pensais sincèrement attendre la fin du weekend pour l'emmener chez un vétérinaire, mais vu son état il me fallait agir.
Nous étions dimanche, et probablement que les vétérinaires devaient être fermés. J'ai donc enfermé Touline et suis allé en ville pour faire la tournée des cabinets. Ils était tous fermés, et un seul d'entre eux acceptait les urgences le dimanche. De retour au bateau, j'ai encore réfléchis. J'oscillais entre me dire : Mais non, ça va aller. On pourra y aller demain... Et l'envie de remuer ciel et terre, même un dimanche.
Et puis en entendant un de ses énième grondement de douleur je me suis décidé. On y va.
J'ai appelé un taxi, et vingt minutes plus tard une charmante vétérinaire prénommée Gimena venait m'ouvrir.

Nous sommes ressortis Touline et moi, une heure plus tard. Elle ressentait les effets de son injection d'anti-inflammatoire, et moi j'étais un poil rassuré. D'après Gimena (oui, on s'appelle par nos prénoms maintenant et en plus elle me fait la bise quand elle me voit), sa vie n'était pas en danger. Elle avait reçu un choc (voiture?), et c'était terrée quelque part le temps de trouver assez de force pour rejoindre sa maison. Maintenant il fallait attendre de faire une radio avant de se prononcer plus avant.

C'est le côté droit qui est touché
La radio nous l'avons fait ce matin. Verdict : Fracture du pelvis.
Là, quand j'ai vu cet os sensément plat et large former une pointe agressive, j'ai pris un coup derrière les oreilles. J'ai demandé à la véto ce qu'il fallait faire et celle-ci m'a répondu, rien. Il n'y a rien à faire. Bien sûr on pourrait toujours opérer, mais une intervention est toujours délicate lorsqu'il s'agit du bassin, sans parler des risques d'infection, et le fait qu'il me faille probablement aller à Montevideo pour ça. Bref, c'est compliqué et les résultats ne sont pas garantis.
Regarder les bateaux et ne plus pouvoir monter dessus...
Alors que si on laisser faire, l'os va se ressouder de lui même et puisque la tête du fémur est toujours dans son logement (z'avez qu'à regarder, on voit bien que l'articulation n'est pas touchée), Touline devrait pouvoir retrouver une grande partie de sa mobilité...
Une grande partie, c'est quoi exactement ? Elle va boiter ? Elle pourra de nouveau sauter et courir ? Les questions se bousculent dans ma bouche, hachées qu'elles sont par l'émotion et mon espagnol devenu soudainement hasardeux. Gimena me regarde, elle sent bien que j'ai besoin d'être rassuré. Mais c'est une fille honnête, alors elle me répond qu'elle n'en sait rien. Qu'il faut attendre.

Alors c'est ce qu'on va faire. On va attendre. Touline va être gavée de calcium, et d'ici vingt jours on va refaire une radio pour voir si la fracture s'est réduite. D'après ma désormais vétérinaire attitrée, tout devrait bien se passer...

Ouais, moi je l'aime bien Gimena, mais je ne peux pas m'empêcher de me faire du souci pour ma Touline... Je sais déjà qu'elle ne sera plus comme avant. Sans doute sera t-elle moins téméraire (quoique, c'est même pas sûr), moins aventureuse (là encore je demande à voir)...
Ce qui est sûr par contre, c'est que jamais la Boiteuse n'aura moins mérité son nom puisqu'elle aura désormais à son bord deux estropiés.

J'attends la radio...
Addenda :

J'ai complètement oublié de vous narrer un truc ! Figurez-vous que le dimanche après midi, après avoir été requinquée par ses médicaments, la Touline c'est piquée de vouloir aller faire un tour sur le pont... J'étais en train de faire quelque chose sur mon ordinateur lorsque soudain j'entends splach !
Elle était tombée à l'eau cette conne !
Je ne sais pas comment elle a fait son compte, mais je suppose qu'elle a voulu rejoindre le bateau d'à côté... et s'en est trouvée incapable.
Heureusement pour elle j'ai l’ouïe fine. Je l'ai récupéré avec l'épuisette, la même qui lui sauva la vie dans l'Atlantique et qui aura plus servi à attraper des chats que des poissons !
Ce qui nous amène au chiffre officiel de 35 bains forcés pour Touline. En deux ans (son anniversaire était la semaine dernière), ça fait quand même beaucoup...


30 commentaires:

Jo. a dit…

Alors ça ... je croise mes doigts ... pour un rétablissemnt complet avec du temps et de la patience.
Quand à Toi Gwen , je te rends un vibrant Hommage pour ton dévouement exemplaire et sans limites < Chapeau bas .
Je suis obligé de faire euthanasier , dans 3 jours, mon chat agé de 18 ans qui est arrivé au bout de sa route ici bas. Celà me conduit bien évidemment à être encore plus "près" de Vous deux !

jpgnice a dit…

N'appelle-t-on pas cela du mimetisme ?

aglae75 a dit…

Patience donc de rigueur. Dans le genre mimétisme, mon york a fini sourd comme le reste de la famille. C'est une battante ta Touline, moi je dis. Vous êtes là l'un pour l'autre.

lucifer ! a dit…

alors maintenant, c'est Touline qui s'y met ! Il y a de l'harmonie sur ce bateau !j'espère que ton adorable véto t'a donné quelques antalgiques puissants .( pour elle bien sûr ) c'est très important ,tu peux me croire .
plein de bises à tous deux .

Sonia a dit…

Rhoooooooooo la pauvre ! Bon du temps au temps... Et si elle boîte et bien elle boitera ! Elle est là, vivante et c'est ce qui compte !

Bateau Loïck a dit…

La nage c'est excellent pour la rééducation. En fait Touline est une grande adepte de la talasso

Marie a dit…

Je viens de decouvrir l addenda ! Sacrée Touline!! Tu vois, quand je te dis que c'est une battante cette chatte et qu'elle aime la vie.
Prends soin d'elle et de toi.
Tenez vous tranquille l'un et l'autre pour panser vos blessures.
Bises à toi et un calinou à la miss

Gwendal DENIS a dit…

@Jo : Je suis sincèrement navré pour ton chat... Je suis passé par là il y a quelques années, et cela n'a pas été facile. Courage !

@Jpgnice ! Va savoir ! Même s'il y a une logique quelque part, cela reste troublant.

@Aglaé : Tant qu'elle ne devient pas alcoolique !

@Lucifer : Je te crois ma chère Lucifer... Et j'ai ce qu'il faut, ne t'inquiète pas !

@Sonia : Les deux font la paire.

@Bateau Loïck : Bien sûr... je pense d'ailleurs à la balancer à la flotte tous les matins pour qu'elle se muscle !

@Marie : Ah oui, j'ai rajouté une anecdote à la fin... Ce que je crains c'est qu'elle ne se rende pas compte qu'elle ne peut plus faire certaine chose... et se plante encore plus souvent !

JINGLE a dit…

Pauvre minette, on lui souhaite un prompt rétablissement et qu'elle arrête de jouer au poisson-chat ! :D

Anonyme a dit…

Ma pauvre petite Touline !!
C'est vrai que la nage est un bon moyen de faire la rééducation, mais je ne suis pas certain qu'elle apprécie...
Bon rétablissement en tout cas, à tout les deux.
Lucas.

Cécile Delalandre a dit…

Merdre! tout ça m'a fait une montée d'eau dans les yeux! Pauvre vous deux! Yahto et moi on compatit... D'ailleurs il lui fait une tite léchouille au passage

Sois patient Gwen, La Touline nous surprendra encore! elle a la gniack la féline, un chat c'est robuste !

Gros bisous tendres à tous les deux

Sophie L a dit…

Oh pauvre minette :( Chouchoute-là bien pendant cette convalescence, mais elle a de l'énergie et de la volonté, elle va apprendre à faire les choses différemment si il y a besoin.
Bon courage à tous les deux!

Gwendal DENIS a dit…

@Jingle : J'en accepte l'augure ! Ça ne mange pas de pain !

@Lucas : Logiquement elle devrait rester immobile... Ce qu'elle arrive à faire plus ou moins.

@Cécile : Heureusement pour elle, et pour moi aussi, la patience est une de mes qualités.

@Sophie : Certes, je lui montrerais comment on fait ! J'ai une petite expérience dans le domaine.

joam a dit…

Pauvre louloute!
Heureusement que tu es un maitre vigilant!
C'est une coriace ça va aller la convalescence...elle apprendra à modérer ses ardeurs après.
Je vous envoie plein de bonnes ondes
Biz

gubragh a dit…

GWendal, je t'ai parlé du chat de ma vie, une minette qui ressemblait à ta Touline et qui est tombée du 37me étage. La patte avant, le véto n'a pas voulu l'opérer, en disant qu'elle va récupérer comme ça, toute seule. Elle a passé le reste de sa vie avec une patte un peu de travers, elle s'est adaptée parfaitement, juste la pose qu'elle prenait des fois avec la patte en l'air permettait de se rendre compte qu'il y avait quelque chose d'inhabituel. Il lui reste du bonus, à ta Touline, moi j'te dis. Faites gaffe quand même l'un à l'autre, ce dernier temps je trouve que vous avez une propension a prendre de pets qui m’inquiète... Bises de Roz Avel.

gubragh a dit…

j'ai bien dit 3ème, pas 37ème... 'bécile de clavier !

aglae75 a dit…

Pour le bain, je ne penses pas que ça soit une tentative de suicide mais plutôt qu'elle anticipe pour la rééducation, un peu tôt tout de même. Bonne rémission à vous deux.

Gwendal DENIS a dit…

@Joam : Oui, qu'elle modère ses arrières comme tu dis ! Ça va me faire drôle une Touline sage !

@Gu : Mas non on n'a pas la scoumoune... Ou alors c'est ta sorcière de malheur qui n'a pas apprécié que je la critique par delà l'Atlantique !

@Aglaé : L'épuisette "attrape chat" est à poste. Elle fait partie intégrale du matériel de sécurité embarqué !

Nad et JP a dit…

bon courage à tous les deux. Le principal, mêmes boiteux c'est que vous soyez à nouveau réunis. Et puis, Touline a déjà montré combien elle était une battante. Avec tout l'amour que tu lui portes elle ne peux que se remettre vite sur pattes. Nous descendons gentiment vers l'Amérique du Sud, peut-être aurons nous la chance de nous croiser. Nous sommes en camping-car, mais des bretons retournent toujours traîner au bord d la mer!!!
bon vent, amicalement,
Nadine et Jean-Paul

Anonyme a dit…

Touline, c'est devenue notre minette à nous. On tremble pour elle, on s'émeut pour elle...
J’espère sincèrement un bon rétablissement pour tout l'équipage.
P.S. Et puis quand ça va pas, on le dit merde! Raz le bol de ces blog 'Walt Disney' ou tout il est beau, tout il est gentil. On n'y croit plus! Ceci dit, une bonne nouvelle sur le blog de la boiteuse, ça fait longtemps non? ;-)

Anonyme a dit…

Au moins on sait ce qu'elle a maintenant, ouf...Et ce n'est pas si grave de boiter un peu. Et puis un chat a une capacité de guérison incroyable. Par contre 35 bains forcés...C'est fort !
Jérôme

Gwendal DENIS a dit…

@Nad et JP : Un équipage boiteux sur un bateau nommé la Boiteuse... C'est dans l'ordre des choses. Au plaisir que nos sillages se croisent car les camping-caristes sont nos amis !

@A.Nonyme : Et moi alors ? Quand je me suis fait mon entorse, j'ai l'impression a bouleversé moins de gens... Moi je dis ça, je dis rien.

@Jérôme : Non, ce n'est pas si grave de boiter un peu. J'en sais quelque chose. M'enfin, ça dépend des jours... Si je me souviens bien, j'en suis à quatre en ce qui me concerne ! (je parle des bains forcés)

cazo a dit…

Mais, p"tain, Gwen, tu lui fais quoi à cette pauvre bête, pour qu'elle fasse fugue sur fugue au péril de sa vie et tente 35 fois de se suicider par noyade ??...
;)

Gregory Borel a dit…

Bonjour Gwen. Y a t'il un moyen de te contacter directement? Hors commentaire, je veux dire?

Gwendal DENIS a dit…

@Cazo : M'accuserais tu de harcèlement ou je ne sais qu'elle autre turpitude ?

@Grégory : Tu peux me contacter en cliquant sur l'icône facebook en haut à gauche. Il y a mon adresse mail aussi.

la Lésion d'Honneur a dit…

Et d'abord, qu'est ce qu'elle lui trouvait de mieux au bateau d'à côté cette conne hein ? Non mais ! Ceci dit, heureusement qu'elle n'était pas plâtrée, elle aurait été voir les poissons du fond sinon !
@+

Thrse a dit…

décidement, elle t'en aura fait voir de toutes les couleurs!!!
Bon, si ça se trouve, c'était ton destin pour pouvoir faire connaissance avec ta belle et gentille vétérinaire? Va savoir!
Il est vrai que dans ces cas là, l'attente est le meilleur des médicaments... Sans bains forcés, ce serait mieux tout de même... Maintenant tu as une chatte qui est forte et qui a une bonne santé à la base! Alors, pas de panique!
Gros bisous à vous deux!

Gwendal DENIS a dit…

@La Lésion : En même temps avec un bassin fracturé je ne suis pas sût que j'aurais pu faire autrement que de tomber moi aussi...

@Thérèse : J'ai pas dis qu'elle était belle, j'ai dis qu'elle était charmante... C'est pas pareil !

Thrse a dit…

Encore mieux!!! Hi, hi!
J'espère que Touline commence à aller mieux!
Gros bisous et bonne journée à vous deux!

... a dit…

Elle t'en fait baver cette petite chipie ou alors c'etait un moyen pour que tu vois les yeux de Chimène....