vendredi 15 avril 2011

Breaking news

, f41°46.664N 03°02.135E
Port de Sant Feliu de Guíxols

Le coupable !
Salut les petits loups ! Bon, les choses se précisent. Cet après-midi j’ai eu la visite du patron de la Nautica, celui qui est français et qui s’appelle Damian. Nous avons pas mal causé et la première chose à faire est de vérifier pourquoi mes batteries ne se rechargent pas lorsque je suis au moteur. Donc, un mécano est venu tester l’alternateur (ou plutôt les alternateurs car j‘en ai deux), et après avoir constaté que celui qui était sensé recharger les batteries nécessaires au fonctionnement des instruments de bord ne fonctionnait pas (ça va ? Vous suivez ?), il l’a embarqué sous son bras et a promis de le réparer pour lundi.
L’avantage est que maintenant je sais exactement quoi sert à quoi ! Je veux dire que je sais quelle batterie alimente quoi. Et je peux vous dire que c’est un beau bordel… C’est fait en dépit du bon sens !

Donc, la Boiteuse et moi on va passer le weekend ici, à Sant Feliu. Au programme, découverte de la ville qui m’a l’air bien sympa et qui me rappelle Draguignan, la mer en plus. Dégustation de tapas. Mercado de domingo qui aura lieu dimanche. Et puis on va essayer de travailler mon castillano-catalan… Avec si possible un public féminin et accord.
Pour l’instant je fini de taper ces mots assis confortablement à la terrasse d’un café qui dispose ostensiblement devant ses clients une carte avec tous les tapas qu’ils proposent… Mmmm… Je crois que je vais me laisser tenter !

En revenant vers la ville j’ai eu le bonheur de croiser des habitants un peu bizarres… 

Mais qu'est-ce que...
Vu !!!















Un dortoir collectif ?














Vu toi aussi !
 Franchement, vous saviez qu'il y avait de perruches si prêt de la France vous ? On n'est qu'à 75 Km quand même... Ça donne à cette escale un avant de tropiques, vous ne trouvez pas ?

13 commentaires:

lucifer! a dit…

alors , c'était comment les tapas ?
mmmm !comme les gressons ?
sache aussi que je connais à Meudon un groupe de perruches ; elles partent chaque hiver,mais reviennent au printemps .
bon WE ! marin dans l'âme, tombeur de coeurs!
pour moi, ça sera tisanes sirop et pastilles pour en finir avec le rhume-tramontane !

cazo a dit…

Graisserons !! Lucifer... GRAISSERONS !!... tsss...

Bon alors voilà, nous on dort plus à chaque nave sans escale, on s'inquiète du sort de l'aventurier, on reste suspendu au repérage de la moindre nouvelle, et pendant ce temps là...

Môssieur roupille à la barre, se tape des demi cadrans de ronquage velu, se lève pour pianoter deux brèves de comptoir entre tres platas de tapas, tandis que des mécanos zélés payés à la fronde s'affairent à réparer l'alternateur...
(çui qui recharge les batteries qui alimentent le pilote automatique qui guide le bateau pendant que Môssieur fait dod dans son carré VIP !!),
... pour que Môssieur Gwen puisse continuer sa petite croisière !!

Non mais, de qui se moque t'on ?

;-) !!

Dire qu'on est qu'au début...

:-D !!

... a dit…

Ah oui des perruches... Ça ne me surprend guère en fait : celles qui s'évadent de nos cages, il faut bien qu'elles migrent quelque part où il fait chaud !

Bon ça part bien ce tour du monde ; je veux dire : que ce n'est pas une si grosse panne que ça... Tant mieux !

Bonne drague... (Bonne bourre ce serait trop vulgaire... Nan ?)

Gwendal a dit…

@Lucifer : J’avoue ne pas avoir encore pu en déguster… C’est qu’ici les horaires sont un peu différents et je ne me suis pas encore adapté. Déjeuner à 14h00 et dîner à 22H00, moi j’ai faim bien avant !
Alors comme ça tu as pris froid sur le bateau ? Je suis désolé… Soigne toi bien !

@Cazo : Ouais, on n’est qu’au début… Vous allez avoir de la bile à revendre et moi je roupillerais tranquilou ! Arf !

@Tsuki : Salut toi ! Renseignements pris, il semblerait que cette espèce, la perruche à collier ait colonisé pas mal d’endroit en Europe, Bruxelles, Londres, Paris, Marseille, Nancy, etc… Soit suite à des lâchés intempestifs, soit par colonisation naturelle en provenance d’Afrique du nord.
Sinon, c’est vrai que ce n’est pas si grave. Je devrais m’en sortir avec moins de 100 € de facture… A moins que je rajoute enfin des panneaux photovoltaïques, auquel cas ça risque de douiller sévère !
Petite précision, de la drague à la bourre il y a souvent un chemin énorme à parcourir… (Hélas ?)

philippe a dit…

ouais...il a raison Cazo, on va demander à se faire rembourser...

Charles Tenateur

Gwendal a dit…

@Philippe :" Hein ? Pardon ? Quoi qu'est-ce ?
Hum-Hum...Je ne comprends vraiment pas de quoi vous voulez parler..."
Dit-il en reprenant un beignet de calamar !

Lucifer ! a dit…

bon! graisserons !c'est enregistré .pardon!
mais ... gressons c'est plus joli !

Monique a dit…

Première étape réparatrice !
C'est raisonnable.

Dire qu'il y a juste une semaine,
je m'alanguissais sur le pont entre deux graisserons !

Ben... à vol d'oiseau tu es encore à portée de main...

Pour la drague...conseil d'amie : parle français: ça marche à tous les coups ! ( si j'ose dire!)

JC t'envoie aussi son salut amical et tous ses encouragements

Voir ta boite mail ( message courrier)
Bisous tendres

Gwendal a dit…

@Monique : Le charme français n’a pas encore opéré… Mais je vous tiens au courant i jamais ça évolue !

Gildan a dit…

Hablas espanol ahora !
:)

Gwendal a dit…

@Gildan : ¡ Sí, hablo corrientemente! Enfin, je fais ce que peux !

Anonyme a dit…

holà, pienso que si es perfectamente corecto...cuando escribe e hablando? bueno aproveixo e talvez los pasteis sean mejor en el otro lado de españa???!!!! um abraço
DP

Gwendal a dit…

@DP : C'est clair que ce mélange des langues ne facilite pas les choses... Quand au texte en espagnole, on va attendre encore un peu !