vendredi 12 novembre 2010

Dis, c’est quand qu’on y va ?

43°14'40.87"N 5°21'48.94"E
Pointe Rouge

Derniers soubresauts ?
C’est qu’elle aura pris son temps la bougresse… Je vous parle bien sûr de la perturbation qui balaie encore le sud de la France. Et le reste du pays aussi d’ailleurs.
Souvenez-vous, la semaine dernière, jour pour jour, je vous disais ceci : « … j’ai encore une journée de beau temps demain, et ensuite une grosse perturbation se présentera de l’Ouest… Alors, quitte à rester coincé au port, autant que cela soit ici, à la Pointe Rouge, là où j’ai sous la main tout ce qu’il faut pour équiper la Boiteuse. ».

Ladite perturbation c’est effectivement présentée par l’Ouest… Mais c’est à peu près la seule chose qu’elle ait faite selon les prévisions des grands sorciers de Météo-France, car pour le reste elle a plutôt fait comme elle voulait…
Non seulement elle a été plus lente que prévue, elle s’est pointée le mardi plutôt que le dimanche, mais en plus elle a été un peu plus balaise qu’ils ne l’avaient dit.
Comme quoi, la météorologie n’est pas une science exacte.

Mais bon, là apparemment, c’est quasiment fini. C’est du moins ce que racontent ces mêmes messieurs de Météo-France, et j’ajouterais que mon nouveau copain me raconte à peu près la même chose.

Monsieur Baro
Et mon nouveau copain ce n’est pas le chien comme vous pourriez être amenés à le croire, mais plutôt cet étrange instrument qui trône dans la cabine principale. Je veux parler de Monsieur Baromètre. Monsieur Baro pour les intimes.
Et Monsieur Baro il m’en dit des choses… Bon, je ne comprends pas encore tout ce qu’il me raconte, car nous ne sommes pas copains depuis longtemps, mais si j’ai compris une chose, c’est qu’il a souvent raison.

Tenez, là en ce moment (5h24) il m’indique le chiffre de 1015 hPa (hectopascal). Sauf qu’il y a une heure il me disait 1017 hPa… Merde, pas bon ça… Une baisse de deux hPa en une heure ça indique l’arrivée d’une perturbation locale. Et effectivement je sens le bateau vibrer sous le vent qui vient de se lever… Il va falloir que je garde un œil sur lui, et on reparlera en fin de texte.

Toujours est-il, qu’hier matin Monsieur Baro me disait que la pression atmosphérique était de 990 hPa. Et que deux jours avant il culminait à 1020 hPa. Cela veut donc dire, avec un peu d’imagination, que la dépression est passée au dessus de ma tête et qu’elle est en train de s’évacuer vers l’Est.
Donc, logiquement, demain samedi ça devrait être bon. Il y a un anticyclone qui est en train de se former au nord de l’Algérie, et je devrais être tranquille pendant au moins 72 heures. Tiendra t’il, tiendra t’il pas ? C’est bien là toute la question.

Ça baisse ?
Alors en fonction de tout ça, on va faire comme si je partais demain. Donc aujourd’hui il va falloir que je m’occupe de préparer le bateau… Refaire le plein d’eau, de tabac, remplir le frigo, passer à la Capitainerie pour payer ma place, tout ça.

Du point de vue de l’armement, je suis paré. Enfin presque. Il ne me reste plus qu’à racheter deux extincteurs et c’est bon. J’ai mon GPS (un Garmin 72H) que je n’ai pas encore réussi à connecter avec mon PC, mais qui me donnera tout de même des données importantes comme ma vitesse et ma route fond. Et ma position bien sûr.

Bon, là il est huit heures et Monsieur Baro me dit que la pression atmosphérique est de presque… 1014 hPa. Donc ça veut dire que le vent va continuer de souffler comme il le fait et peut-être même forcir. Ce qui correspond à ce que raconte les sorciers de Météo-France.

Rhoooo... C'est beau...
Dernier baroud d’honneur de cette séquence météorologique.

Et où va-t-on allez ? Me murmurre mon esquif.
-Heu… Attends deux secondes… Que dis-tu de Bandol ? Ça t’avait bien plu à l’aller, Bandol. Hein ?
-Allez, va pour Bandol. Petite étape de 25 milles, juste pour entamer le retour. Et puis si on le sent bien, on pourra toujours décidé de poursuivre un peu… Jusqu’à Saint-Mandrier ou Toulon !
-Calmos ! On verra bien. On dit Bandol pour l’instant et on verra ce que cela donne en milieu de journée…
-Rabat-joie !
-Oui, je sais.

Allez ! Je vous laisse. Bonne journée à tous !

6 commentaires:

Jack Sparrow a dit…

c'est bien j'ai l'impression d'être embarqué dans un coin, j'ai pris ma taille de nain tu verras rien,

Gwendal a dit…

@Jack Sparrow : C’est pas grave si je ne vois rien, l’essentiel c’est qu’en cas de distribile tu puisses retrouver ta taille normal et me filer la main.

cacahuette83 a dit…

Alors, équipe toi, va doucement, mais arrive sûrement!

Gros bisous et bonne nuit!

cazo a dit…

A ce que j'ai vu de la météo pour les terriens, Baro doit faire le beau !!

Pour le zef, je sais pas...

Cap sur Bandol... ;-) !!

monique a dit…

T'es pas pressé..si t'as un doute sur M.Baro...wait and see...

J'aurais du aller te voir à Marseille, mais j'ai pas eu une journée à moi !
Et là, tu t'éloignes déjà...

Gwendal a dit…

@Cacahuette : Doucement mais surement, c’est ma devise ! En fait je suis un escargot avec une coquille blindée…

@Cazo : ça va être tranquille, et on va voir un peu ce que la Boiteuse à dans le ventre.

@Monique : C’est loin de chez toi Marseille… et je m’en serais voulu de te voir faire tout ce chemin. Mais ça m’aurait fait vachement plaisir de te voir ! Comme toujours.